Huttendorf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Huttendorf
L'église Saint-Vincent de Huttendorf.
L'église Saint-Vincent de Huttendorf.
Blason de Huttendorf
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace
Département Bas-Rhin
Arrondissement Haguenau
Canton Haguenau
Intercommunalité C.C. de la région de Haguenau
Maire
Mandat
Pierrot Winkel
2014-2020
Code postal 67270
Code commune 67215
Démographie
Population
municipale
464 hab. (2011)
Densité 105 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 48′ 06″ N 7° 38′ 27″ E / 48.8017, 7.640848° 48′ 06″ Nord 7° 38′ 27″ Est / 48.8017, 7.6408  
Altitude Min. 190 m – Max. 268 m
Superficie 4,4 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte administrative du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Huttendorf

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Huttendorf

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Huttendorf

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Huttendorf

Huttendorf est une commune française située dans le département du Bas-Rhin, en région Alsace.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

L’invasion des Pandours en l’an 1744 : dans les registres de sépulture de la paroisse se trouvent deux actes de décès qui témoignent de la présence de soldats « Pandours » dans le village :

  • Un soldat autrichien : le 1er août 1744, sépulture d’un soldat autrichien de l’armée… (illisible), régiment de la garde du baron de Trenck, sous le prince Charles, généralissime des armées de la reine de Hongrie Marie-Thérèse, il est reconnu catholique par un « écrit » qu’il portait sur lui, habillé par des soldats et une femme se disant être sa sœur, à défaut d’un linceul, par son uniforme bleu[1].
  • Un jeune garçon dont le curé de Huttendorf fait encore état des exactions et vexations exercées par les soldats contre les habitants. L’acte de décès de ce garçon mentionne qu'il s'appelait Barthel Laurentius, est décédé le 3 août 1744 à l'âge d'environ 3 ans, et était fils de Mathias Barthel (tailleur) et de Catharina Gintz de Huttendorf[2].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason d'Huttendorf

Les armes d'Huttendorf se blasonnent ainsi :
« D'azur à la palme d'or posée en barre. »[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1792 An XII Franz Joseph Daull    
An XII 1806 Michael Kleinclaus    
1806 1837 Franz Joseph Daull    
1837 1841 Nicolas Kleinclaus    
1841 1871 Antoine Daull    
1871 1886 Georg Daull    
1886 1896 Georges Guth    
1896 1914 Georg Kauffmann    
1914 1925 Joseph Daull    
1925 1934 Florentz Weber    
1934 1935 Joseph Guth    
1935 1942 Jérôme Lang    
1942 1945 Antoine Laugel    
1945 1945 Jérôme Lang    
1945 1965 Alfred Barthel    
1965 1977 Lucien Durrheimer    
1977 1989 Joseph Wieser    
1989 2008 Bernard Ritter    
mars 2008 en cours Pierrot Winkel[4]   Enseignant
Les données manquantes sont à compléter.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 464 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
338 265 419 485 530 546 480 482 494
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
460 478 454 460 444 450 443 417 408
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
403 400 400 391 387 362 364 367 355
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 2009
353 324 303 381 433 445 421 406 411
2011 - - - - - - - -
464 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2004[6].)
Histogramme de l'évolution démographique


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Régistre de sépulture de la paroisse de Huttendorf, pages 103-104.
  2. Régistre de sépulture de la paroisse de Huttendorf, page 104.
  3. Jean-Paul de Gassowski, « Blasonnement des communes du Bas-Rhin », sur http://www.newgaso.fr (consulté le 24 mai 2009)
  4. [PDF] Liste des maires au 1er avril 2008 sur le site de la préfecture du Bas-Rhin.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2004, 2006, 2009, 2011


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :