Hussein al-Khalidi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Khalidi.

Hussein al-Khalidi (1895 à Jérusalem - 26 décembre 1966[1]) était un leader palestinien. Il a travaillé comme médecin au département de Santé Publique à Alep. Il a occupé le poste de maire de Jérusalem entre 1934 et 1937. Le 23 juin 1935 il crée le parti réformateur et rejoint le Haut Comité arabe.

Il est exilé en 1937 aux Seychelles. Il participe à la Conférence de Londres au Palais St. James, en février 1939, et fait partie de ceux qui rejetèrent le Livre Blanc de 1939. En 1943, il retourne en Palestine, rejoint le Haut Comité arabe en 1945 et devient son secrétaire en 1946. Il participe ensuite au gouvernement général de Palestine. Il occupe brièvement le poste de premier ministre de Jordanie en avril 1957.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hussein Fakhri Al-Khalidi

]