Housni al-Barazi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Husni al-Barazi)
Aller à : navigation, rechercher

Husni al-Barazi (arabe: حسني البرازي) (1895 - 1975) était un homme politique syrien et ancien Premier ministre.

Husni al-Barazi est né dans la ville d'Hama, après ses études secondaires il part pour Istanbul et enfin à la Sorbonne ou il obtient un doctorat.

À son retour en Syrie, il rejoint l'opposition qui lutte contre le mandat français dans le pays. Il est arrêté en 1926, et forcé de partir en exil pour le Liban. À son retour en 1928, il se porte candidat aux élections législatives, et il est élu député.

En 1934, il devient ministre de la Culture, et obtient deux ans plus tard le poste de gouverneur de la province d'Alexandrette. Il est nommé Premier ministre en avril 1942, mais un an plus tard il est démis de ses fonctions par les autorités françaises le forçant une nouvelle fois à l'exile pour le Liban.

Ce n'est qu'en 1946 qu'il retrouve le droit de regagner la Syrie. Il siégera au parlement pendant une dizaine d'années, malgré les coups d’État successifs que connaitra le pays, et les arrestations dont il fera l'objet.

Il est forcé à l'exil en 1954, lors d'un voyage en Turquie. Le gouvernement syrien l'accuse alors de complot contre l’État et le condamne à mort par contumace. Il est gracié à la fin des années 1960, mais ne revint jamais en Syrie. Il passera les dernières années de sa vie entre le Liban et la Turquie ou il meurt en 1975.