Hundsbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hundsbach
La mairie
La mairie
Blason de Hundsbach
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace
Département Haut-Rhin
Arrondissement Altkirch
Canton Altkirch
Intercommunalité Communauté de communes de la Vallée de Hundsbach
Maire
Mandat
Philippe Rufi
2014-2020
Code postal 68130
Code commune 68148
Démographie
Population
municipale
317 hab. (2011)
Densité 79 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 36′ 11″ N 7° 20′ 03″ E / 47.6031, 7.334247° 36′ 11″ Nord 7° 20′ 03″ Est / 47.6031, 7.3342  
Altitude Min. 320 m – Max. 418 m
Superficie 4,03 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

Voir sur la carte administrative du Haut-Rhin
City locator 14.svg
Hundsbach

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

Voir sur la carte topographique du Haut-Rhin
City locator 14.svg
Hundsbach

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Hundsbach

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Hundsbach

Hundsbach est une commune française située dans le département du Haut-Rhin, en région Alsace.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason d'Hundsbach

Les armes d'Hundsbach se blasonnent ainsi :
« Coupé, au premier d'azur, au deuxième ondé d'argent et d'azur de six pièces, au chien braque d'or colleté et bouclé de sable lampassé de gueules brochant sur le tout. »[1]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours Philippe Rufi   Commercial
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 317 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
223 218 186 260 322 328 346 353 375
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
344 335 330 313 315 311 294 287 273
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
251 247 259 238 242 228 226 231 224
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 -
209 190 173 190 211 224 271 317 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2004[3].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • moulin hydraulique restauré depuis 2003 par l'association des Amis du Moulin : ce vieux moulin typique remonte au Moyen Age. Il était déjà cité en 1394. Il a été reconstruit en 1798. Il comportait un foulon à chanvre et une batteuse (mus par la force de l'eau) qui ont disparu. La minoterie du XVIIIe siècle et ses mécanismes sont bien conservés. Les aménagements hydrauliques (bassin de stockage, canal d'amenée d'eau, coursier) sont en cours de restauration. Une des deux grandes roues à augets (de plus de 5 m de diamètre) sera remise en état en 2008. Le moulin est visitable lors des manifestations suivantes : Fête du moulin en juin, Festival Mehli'Arts le 3e week-end d'août, journée du patrimoine en septembre. Concerts, expositions artistiques, et animations diverses draînent alors un public très large à l'échelle de la région.
L'ancien moulin
L'église Saint-Martin

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :