Humulus le muet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Humulus le Muet
Auteur Jean Anouilh
Genre Théâtre
Pays d'origine Drapeau de la France France
Lieu de parution France
Éditeur La Nouvelle Saison
Date de parution 1939
Date de la 1re représentation 18 septembre 1948
Metteur en scène Les Compagnons de l'arc-en-ciel
Lieu de la 1re représentation Théâtre de la Cité universitaire

Humulus le Muet est une saynète écrite par Jean Anouilh en 1929. La pièce a été créée par les Compagnons de l'arc-en-ciel le 18 septembre 1948 au Théâtre de la Cité universitaire à Paris[1].


Fable[modifier | modifier le code]

Humulus est un homonculus (petit homme) muet mais à qui, dit «la duchesse», «un médecin anglais, à force de soins, est arrivé à faire prononcer un mot par jour […] En grandissant, nous espérons qu’il pourra en dire davantage […] Si mon petit Humulus s’abstient un jour de prononcer son mot, il peut en prononcer deux le lendemain.» Humulus tombe amoureux d'Hélène et reste silencieux un mois pour faire un stock de mots. Puis il élabore une déclaration en règle ne dépassant pas les trente mots qu'il claironne dans un glorieux effort. À la fin, la belle Hélène sort de son sac un énorme cornet acoustique et dit gentiment : «Pouvez-vous répéter, s'il vous plaît?» Un destin malicieux les avait amenés, pour ainsi dire, à diviser le travail : il est muet et elle est sourde !

Personnages[modifier | modifier le code]

  • LA DUCHESSE
  • HECTOR DE BRIGNOC
  • HUMULUS, enfant, puis adolescent
  • LE GOUVERNEUR
  • HÉLÈNE
  • Les domestiques

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Beugnot, Humulus le Muet - Notice, in Jean Anouilh, Théâtre – I, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade (2007), pp. 1277-1279 (ISBN 978-2070115884)