Hummock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue de hummocks de pergélisol sur le mont Kenya.
Vue des dix mille collines de Tasikmalaya en Indonésie, des hummocks volcaniques formés par une avalanche de débris du Galunggung visible dans le lointain.

Un hummock est un type de relief de quelques dizaines de centimètres à quelques dizaines de mètres de hauteur pouvant avoir trois origines :

  • hummock glaciaire lorsqu'il s'agit d'un épaississement d'une banquise en raison de contraintes physiques et lors de modifications de conditions météorologiques ;
  • hummock de pergélisol (thúfurs) lorsqu'il s'agit de monticules de terre peu élevés formés par le gel du sol ;
  • hummock volcanique lorsqu'il s'agit de collines nées lors d'une importante éruption volcanique accompagnée d'une avalanche de débris[1].

Les hummocks de glace ne doivent pas être confondus avec les rides de pression qui sont provoqués une alternance de périodes de dégel et de gel.

Les hummocks volcaniques sont les seuls à avoir un mode de formation ne faisant pas intervenir de la glace[1]. Ils sont composés d'une masse de débris tantôt hétéroclites, tantôt reflétant la structure de l'ancien flanc du volcan[1]. Ils peuvent se présenter en groupe de centaines de collines comme ceux formés par l'éruption du mont Saint Helens en 1980[1] où ceux composant les dix mille collines de Tasikmalaya en Indonésie nés d'une éruption du Galunggung il y a environ 4 200 ans[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « VHP Photo Glossary: Hummock », Volcano Hazards Program (consulté le 4 avril 2011)
  2. (en) « Galunggung », Global Volcanism Program (consulté le 4 avril 2011)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :