Huit pièces pour timbales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Huit pièces pour timbales est un cycle de pièces pour timbales d'Elliott Carter. Composées en deux temps, six pièces en 1950 et complétées par deux autres pièces en 1966. D'une virtuosité technique élevée, elles illustrent le concept de modulation métrique cher au compositeur.

Structure[modifier | modifier le code]

  1. Saïta: Jeu de glissandos et vibratos sur une chanson andalouse.
  2. Molto perpetuo: Jeu de variations de vitesse et d'accentuation
  3. Adagio: Jeu sur les pédales de l'instrument
  4. Récitatif
  5. Improvisation: Jeu de variations de vitesse et d'accentuation
  6. Canto: Jeu sur la caisse claire
  7. Canaris: Jeu de glissandos et variations sur une danse du XVIIe siècle.
  8. Marche: Jeu avec baguettes de tambour.

Source[modifier | modifier le code]

  • François-René Tranchefort, Guide de la musique de chambre, éd. Fayard 1987 p. 208 (ISBN 2-213-01639-9)