Huile essentielle de citron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’huile essentielle de citron (Citrus limonum) est très populaire dans bon nombre de pays d'Europe. En particulier en Espagne où elle est utilisée contre les fièvres et les infections. Le citron a été employé pour traiter le scorbut à bord des navires anglais, mais aussi le paludisme et la typhoïde.

Extraction[modifier | modifier le code]

Le citronnier possède des fleurs blanches parfumées et dentelées, avec des feuilles persistantes et ovales ; son fruit est jaune à maturité et peut être aussi gros qu'une orange. L'huile essentielle est extraite par pression à froid de la partie extérieure de l'écorce (zeste) d'un citron frais[1], ce qui en fait à proprement parler non une huile essentielle mais simplement une essence. Il faut environ 3 000 citrons pour produire un kilogramme d'essence de citron.

Composition[modifier | modifier le code]

Dans la biochimie aromatique de cette essence de citron entrent les composés suivants[2] :

Propriétés thérapeutiques[modifier | modifier le code]

L'essence de citron possède d'excellentes propriétés anti-infectieuses, antiseptiques, et antibactériennes en particulier contre les streptocoques et les bactéries sporulées[1] ; elle est aussi utile comme antivirale grâce à sa capacité à stimuler les globules blancs (leucocytes) qui protègent des infections ; elle est un tonique digestif, dépuratif, et carminatif ; elle a la propriété d'être litholytique par sa capacité à dissoudre les calculs. Cette essence est un bon anticoagulant qui fluidifie la micro-circulation du sang[1]. L'essence de citron est également reconnue pour ses vertus détoxifiantes, hypocholestérolémiante, tonique et pour son action facilitatrice dans la digestion[réf. souhaitée].

Le citron est efficace dans le traitement du rhume et de la grippe car il est capable de réduire la température du corps (seulement après avis médical pour les affections graves).

Utilisation en aromathérapie[modifier | modifier le code]

L'essence de citron est utilisée en diffusion et par voie interne. Le citron est notamment utile pour traiter l'hypertension, les varices, la mauvaise circulation sanguine, les problèmes digestifs dus à une insuffisance hépatique (migraine, somnolence après les repas, nausées) et les verrues. On l'utilise pour traiter les peaux grasses et rajeunir les peaux ternes. Le citron est également considéré comme un antidépresseur et un agent anti-microbien. L'essence de citron est une huile photosensibilisante : en cas d'application, l'exposition au soleil doit être évitée, en particulier dans les premières heures. Elle est dermo-agressive, en raison du limonène qu'elle contient qui temporise l'effet agressif des citrals[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Docteur Jean-Pierre Willem, Les huiles essentielles, médecine d'avenir, Éditions du Dauphin, 2002, p. 252-253.
  2. Fiche, sur aroma-zone.com ; composition déterminée par CPG[réf. à confirmer]