Huile de palmiste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie L'huile de palmiste ne doit pas être confondue avec l'huile de palme

L'huile de palmiste est extraite des graines - les noyaux du fruit du palmier à huile (Elaeis guineensis). Elle n'est pas à confondre avec l'huile de palme extraite du mesocarpe du fruit.

Ces graines ont une taille de 1 à 2 cm. Les graines sont séchées puis pressées. L'huile résiduelle est fréquemment extraite à l'aide d'hexane.

Composition et propriétés[modifier | modifier le code]

Huile de palmiste
Identification
No CAS 8023-79-8
No EINECS 232-425-4
Propriétés chimiques
Indice d’iode 16 – 19[1];
Hydrogénée : 1[1]
Indice d’acide 0,3–0,6 [2]
Indice de saponification 242 – 254[1]
Matières non saponifiables 0.2 – 0.8 %
Acides gras libres Brute : >15 %[1];
Raffinée : <5 %
Propriétés physiques
fusion 23 à 30 °C[1];
Hydrogénée : 39 °C[1]
Masse volumique d^{15}_{15} 0,9180,925 g·cm-3 [2]
Propriétés optiques
Indice de réfraction n_{D}^{40}1.449 – 1.452[1]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Les propriétés de l'huile de palmiste sont très similaires à celles de l'huile de palme. Sa stabilité est proche de celle de l'huile de coprah.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g (en) Alfred Thomas, Ullmann's Encyclopedia of Industrial Chemistry, Release 2002, 6th Edition, Fats and Fatty Oils, Wiley-VCH Verlag GmbH & Co
  2. a et b (en) J. G. Speight, Norbert Adolph Lange, Lange's handbook of chemistry, New York, McGraw-Hill,‎ 2005, 16e éd., 1623 p. (ISBN 978-0-07-143220-7), p. 2.808