Huile de pépins de courge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Courge à huile de Styrie
Huile de pépins de courges de Styrie (IGP).
Récolte des courges
Les graines de courges

L'huile de pépin de courge est une huile alimentaire extraite par pression à froid de pépins de courge rôtis. C'est une spécialité de la Styrie, un des länder autrichiens. Sa robe est d'un vert très profond (une teinte tirant vers le rouge trahit une pression à chaud). Elle accompagne traditionnellement la salade de mâche (avec du vinaigre de cidre) et rehausse de ses arômes de noix le velouté au potimarron. Elle ne se prête pas à la friture et se consomme froide. Dans les pays germaniques, beaucoup d'hommes en consomment pour se protéger du risque de cancer de la prostate. Il existe même des glaces à l'huile de pépins de courge.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : courge.

Cette huile a été produite pour la première fois en 1735 en Styrie, dans le sud de l'Autriche. Jusque dans les années 1970, son utilisation se limitait à cette région. Elle est aussi utilisée aujourd'hui dans la cuisine russe, slovène, croate et hongroise.[réf. nécessaire]

Composition[modifier | modifier le code]

Acides gras en pourcentage :

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Aspect : liquide
  • Couleur : marron brun
  • Indice de saponification : 185

Propriétés[modifier | modifier le code]

L’huile de pépin de courge contient 50 % d’acide linoléique et 12 % d’acide alpha-linoléique, deux acides gras essentiels. Elle contient également des vitamines, des minéraux et des stérols.

Applications[modifier | modifier le code]

Son taux élevé en acides gras non saturés[1], en sélénium et en vitamine E, fait d'elle un puissant antiradicalaire. Elle est utilisée pour les soins des cheveux, les crèmes de visage et de corps, pour les problèmes d'alopécie, contre les vergetures de grossesse, les crampes et dans le traitement de la prostate.

Notes et références[modifier | modifier le code]