Hugues V du Maine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hugues V du Maine ou Ugo V, mort en 1097, fut comte du Maine de 1069 à 1093. Il était fils d'Alberto Azzo II d'Este et de Gersende du Maine.

En 1062, le comte Herbert II du Maine mourut après avoir désigné Guillaume le Conquérant comme héritier. Ce dernier prit possession du comté, mais les seigneurs mainois se révoltèrent aussitôt et choisirent comme comte Gautier, marié à une tante d'Herbert II. Mais Guillaume reconquit le Maine l'année suivante, emprisonna Gautier et son épouse Biota (qui moururent peu après), et plaça son fils Robert Courteheuse à la tête du comté du Maine. En 1069, la commune du Mans, soutenue par le comte d'Anjou Foulque IV le Réchin, se révolta et chassa Robert, et dépêcha des envoyés en Italie pour convaincre Hugues d'Este, un petit-fils d'Herbert Ier Eveille-Chien, pour qu'il devienne comte. Selon Orderic Vital le nouveau comte ne brilla ni par son intelligence, ni par son courage. Guillaume reprit le Maine en 1073 et Hugues V s'enfuit. Profitant de la mort du Conquérant en 1087 et des luttes entre les fils de ce dernier, Hugues reprit le contrôle du Maine, mais dut à l'occasion combattre le duc Robert Courteheuse.

En 1093, devant l'attitude des seigneurs mainois qui regrettaient de l'avoir fait comte, il renonce au comté du Maine et le vend à son cousin Élie Ier de la Flèche. Il meurt quatre ans plus tard.

Il avait épousé vers 1071 Héria, fille de Robert Guiscard, duc de Calabre et de Pouille et de Sikelgaite de Salerne. Ils n'eurent pas d'enfants, bien que certaines généalogies lui attribuent à tort une fille du nom de Paula mariée à Jean de la Flèche et mère d'Élie de la Flèche. Cette Paula est en fait une fille d'Herbert Ier Eveille-Chien, donc une tante d'Hugues V.

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]