Hugues Doneau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hugues Doneau

Hugues Doneau (Hugo Donellus ; 23 décembre 1527 à Chalon-sur-Saône - 4 mai 1591), jurisconsulte français.

Il enseigna le droit dès l'âge de 24 ans à Bourges, eut dans cette ville de vifs démêlés avec Jacques Cujas, quitta la France après la Saint-Barthélemy parce qu'il était calviniste, et fut successivement professeur à Heidelberg, à Leyde, à Altorf, où il mourut. C'est l'un des principaux représentants du courant doctrinal dit de l'humanisme juridique.

Doué d'une mémoire prodigieuse, il était aussi bon littérateur que savant jurisconsulte.

Il a laissé :

  • des Commentaires sur le Digeste et le Code et des traités particuliers.

Ses ouvrages se distinguent par la méthode philosophique. Ses Opera omnia juridica ont été réunis en 12 volumes in-folio, Lucques, 1762-1768; Rome et Macerata, 1828-1833.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.