Hugo van Lawick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hugo van Lawick

Description de cette image, également commentée ci-après

Jesús Mosterín, Hugo van Lawick (au centre) et Félix Rodríguez de la Fuente en Afrique (1969)

Naissance
Soerabaja, Indonésie
Décès (à 65 ans)
Dar es Salaam, Tanzanie
Nationalité Drapeau des Pays-Bas Néerlandais
Activités Photographie, Reportage

Hugo van Lawick (baron Hugo van Lawick), né le à Surabaya dans les Indes néerlandaises (aujourd'hui Surabaya en Indonésie) et mort le à Dar es Salaam en Tanzanie, est un photographe, cinéaste et réalisateur néerlandais, spécialiste de la vie sauvage.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hugo van Lawick est le fils du baron Hugo Anne Victor Raoul van Lawick et de la baronne Isabella Sophia van Ittersum. Il a vécu 4 années en Indonésie, une en Australie, cinq en Grande-Bretagne, 12 aux Pays-Bas, 2 au Kenya et 40 années en Tanzanie.

Il s'est marié et a divorcé deux fois. Le 28 mars 1964, il s'est marié avec Jane Goodall, en Tanzanie. Ils ont divorcé en 1974, et Hugo van Lawick a épousé Theresa Rice le 23 mars 1978, en Gambie, pour divorcer le 19 janvier 1984.

Il a eu un enfant, Hugo Eric Louis van Lawick, né le 4 mars 1967, à Nairobi.

Films[modifier | modifier le code]

Ces différentes œuvres sont sorties en français sur DVD en 2009 :

  • Symphonies du Serengeti
  • La Famille Guépard
  • Addo, le roi d'Afrique
  • Les Éléphants du Kilimanjaro
  • Jeux au paradis sauvage
  • Les Chasseurs de singes
  • Le Peuple de la forêt

Le principe général est de suivre la vie d'un animal, voire de suivre jusqu'à trois générations.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Les films d'Hugo van Lawick ont plusieurs fois été récompensés par le Emmy Award.

Liens externes[modifier | modifier le code]