Hugo Lederer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hugo Lederer et la photographe Yva en 1930.

Hugo Lederer, né le 16 novembre 1871 à Znojmo et mort le 1er août 1940 à Berlin, est un sculpteur allemand, artiste de l'Art nouveau et professeur d'art.

Entre 1880 et 1884, il reçoit une formation à l'institut industriel berlinois de l'argile.

En 1890, il s'installe à Dresde dans l'atelier du sculpteur Johannes Schilling.

En 1898, il fait partie d'un "Groupe de Génies" à Krefeld et reçoit commande d'une imposante statue de Bismarck pour la ville de Hambourg, connue sous le nom de monument de Bismarck, et qu'il réalisera avec la collaboration de l'architecte allemand Johann Schaudt Emil. Après trois ans de construction, à côté du port de Hambourg, le monument est solennellement inauguré le 2 juin 1906.

En 1912, il devient membre de l'Académie royale des arts de Berlin.

En 1919, après la Première Guerre mondiale, il succède à Ernst Herter à la tête de l'Académie des arts de Berlin. Charge qu'il assumera pendant l'entre-deux-guerres jusqu'en 1936.

Il eut comme élèves les sculpteurs Josef Thorak, Emy Roeder, Gustav Seitz, Hans Mettel et Katharina Heise, la plupart d'entre eux furent pourchassés ou persécutés par le régime Nazi pour le motif d'art dégénéré. Hugo Lederer, lui-même, n'eut plus de commande de la part du régime hitlérien depuis 1933. En 1936, il reçoit sa dernière commande de la part de la famille Krupp.

Fatigué et malade, il meurt le 1er août 1940 à Berlin.

Galerie d'œuvres[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :