Hugh Wiley Hitchcock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hitchcock.

Hugh Wiley Hitchcock (né le 28 septembre 1923, mort le 5 décembre 2007) était un musicologue américain. Il est surtout connu pour avoir réalisé le catalogue des œuvres de Marc-Antoine Charpentier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hitchcock a fait ses études à Dartmouth College et à l'Université du Michigan. Après avoir étudié avec Nadia Boulanger à Paris, il a soutenu son Ph.D. à l'Université du Michigan en 1954. Il y a enseigné de 1950 à 1961 puis au Hunter College (en) de 1961 à 1971. Il a enseigné à l'Université de New-York jusqu'en 1993 où il prit sa retraite. Il a été président de la Music Library Association (en) (1966-1967), de la Charles Ives Society (1973-1993) et de l'American Musicological Society (en), (1990-1992).

Hitchcock a beaucoup travaillé sur la musique baroque de France et d'Italie, spécialement sur Marc-Antoine Charpentier. Il a fait des contributions importantes à l'étude des musiques traditionnelles, populaires et savantes en Amérique et son article sur la question est une référence. En plus de Charles Ives, il a porté son attention sur des compositeurs américains contemporains comme Virgil Thomson, John Cage et Henry Cowell. il a été coéditeur du New Grove Dictionary of American Music et consultant pour la musique américaine pour The New Grove Dictionary of Music and Musicians (en).

Livres[modifier | modifier le code]

  • The Latin Oratorios of Marc-Antoine Charpentier (dissertation, U. of Michigan, 1954)
  • Music in the United States: a Historical Introduction (1969; 4th ed., 1999)
  • (ed., with V. Perlis) An Ives Celebration (Brooklyn, NY, and New Haven, CT, 1974)
  • After 100 [!] Years: the Editorial Side of Sonneck (Washington DC, 1975)
  • Ives (London, 1977, 3rd ed. 1988)
  • (with L. Inserra) The Music of Henry Ainsworth’s Psalter (Brooklyn, NY, 1981)
  • Les œuvres de Marc-Antoine Charpentier: catalogue raisonné (Paris, 1982)
  • Marc-Antoine Charpentier (Oxford, 1990)
  • Charles Ives: 129 Songs (New York City, 2004)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]