Hugh Mason Wade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wade.

Hugh Mason Wade (3 juillet 1913- 6 janvier 1986) était un historien et un professeur américain. Son œuvre majeure est The French Canadians, qui retrace l'histoire du Canada français dans une perspective économique.

Né à New York, il fut éduqué à l'Harvard et fut diplômé en 1936, avant de devenir éditeur pour Harcourt Brace et Little, Brown & Co.. Conférencier à l'Université Laval et professeur à l'Université catholique d'Amérique en 1950, il épouse Eloise Bergland l'année suivante puis travaille à l'ambassade des États-Unis au Canada.

Pendant les années 1960, il enseigne à l'Université de Rochester et l'Université de Western Ontario. Reçu docteur en lettres à l'Université d'Ottawa, il avait dirigé le programme d'études canadiennes à Rochester. En 1964, il est le premier non-canadien à devenir le président de l'Association historique canadienne.

En plus de ses écrits sur les Canadiens français, Wade s'est aussi intéressé à la vie de Margaret Fuller et de Francis Parkman. En 1967, il se remarie à Joan Glassco Lloyd à Hanover dans le New Hampshire. Il meurt à Cornish en janvier de 1986.

Intellectuel réputé de son temps, Wade aurait été une source majeure pour Mordechai Richler quand celui-ci écrivait ses controverses politiques. Son analyse de L'Action nationale, Jeune-Canada et Lionel Groulx a été déterminante dans les milieux anglo-canadiens. Bien que son œuvre ait été applaudie par Hugh MacLennan, George Ramsay Cook critiqua l'influence qu'aurait exercée Robert Rumilly sur lui.

Wade partageait le sentiment d'isolement de la minorité canadienne-française parce qu'il était lui-même issu de la minorité catholique des États-Unis. Ses Mémoires, publiées en 1991, révèlent son ambiguïté face au défi de faire connaître une culture qui n'était pas la sienne.

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

  • Margaret Fuller : Whetstone of Genius, 1940
  • The Selected Writings of Margaret Fuller, 1941
  • Francis Parkman : Heroic Historian, 1942
  • The Oregon Trail, 1943
  • The French Canadian Outlook, 1946
  • The French Canadians : 1760-1945, 1955
  • Canadian Dualism, 1960
  • Regionalism in the Canadian Community : 1867-1967, 1969
  • The International Megalopolis, 1969
  • A Brief History of Cornish, 1976
  • Acadia and Quebec: The Perception of an Outsider, 1991

Honneurs[modifier | modifier le code]