Hubert d'Andlau de Hombourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hubert d'Andlau de Hombourg
Hubert d'Andlau de Hombourg(photographie de presse, 1929)
Hubert d'Andlau de Hombourg
(photographie de presse, 1929)
Fonctions
Parlementaire français
Sénateur 1928-1940
Gouvernement IIIe république
Groupe politique Union républicaine
Biographie
Date de naissance 7 juin 1868
Date de décès 3 novembre 1959
Résidence Bas-Rhin

Le comte Hubert d'Andlau de Hombourg (ou Hubert d'Andlau-Hombourg), né le 7 juin 1868 à Heidenfeld – village bavarois aujourd'hui rattaché à la commune de Röthlein – et décédé le 3 novembre 1959 à Stotzheim, dans le Bas-Rhin, est un homme politique issu d'une vieille famille de la noblesse alsacienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien représentant de l'Alsace au Landtag, propriétaire agricole, président de la Fédération agricole d'Alsace et de Lorraine et de la Chambre d'agriculture du Bas-Rhin, il est élu conseiller municipal de Stotzheim puis sénateur du Bas-Rhin en 1928 et est réélu à ce dernier poste lors du scrutin de 1936. Au Sénat, il siège au sein du groupe de l'Union républicaine, apparenté à l'Alliance démocratique, c'est-à-dire au centre libéral et laïc.

Le 10 juillet 1940, il vote en faveur de la remise des pleins pouvoirs au maréchal Pétain.

À la Libération, il est déclaré inéligible et ne retrouve pas le chemin du Parlement.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jean Jolly (dir.), Dictionnaire des parlementaires français, notices biographiques sur les ministres, sénateurs et députés français de 1889 à 1940, Paris, PUF, 1960.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]