Famille Perrodo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Hubert Perrodo)
Aller à : navigation, rechercher

Les Perrodo sont une famille de pétroliers indépendants et de propriétaires viticoles français.

Fortune de la famille Perrodo[modifier | modifier le code]

La famille Perrodo se classe au 16e rang des fortunes de France au palmarès du magazine Challenges[1]. Principalement, ces Bretons contrôlent le groupe franco-britannique Perenco, qui produit 210.000 barils de pétrole par jour et génère un chiffre d'affaires annuel de près de 7 milliards de dollars. Le groupe fut fondé par Hubert Perrodo (1944-2006), auquel a succédé son fils François Perrodo.

La famille est également propriétaire dans le Bordelais de 80 hectares de vignes en appellation d’origine contrôlée Margaux[2].

Hubert Perrodo[modifier | modifier le code]

Industriel, viticulteur et joueur de polo [3], Hubert Perrodo naquit en 1944 à Larmor-Baden dans le Morbihan dans une famille modeste de pêcheurs. Il est décédé le 29 décembre 2006 à Courchevel dans un accident de montagne dans la vallée de la Tarentaise, à l'âge de 62 ans.

Grand amateur de vins et d'art, il a assemblé durant sa vie une collection de tableaux de peinture et de vins. Surtout, il se constitua un patrimoine viticole important en acquérant une collection de crus à Margaux : le château Labégorce en 1989, le château de l'Abbé Gorsse de Gorsse en 2002, le Château Labégorce-Zédé en 2005, et le Château Marquis d'Alesme Becker[4] en 2006.

Au polo, il remporta le tournoi de la Reine (Queen's Cup) en 2004 avec l'équipe Labégorce.

François Perrodo[modifier | modifier le code]

François Perrodo est né le 14 février 1977[5],[6],[7].

Ingénieur de l'École nationale supérieure du pétrole et des moteurs (ENSPM) en 2002 [8] il suit une formation à l'INSEAD à Singapour[9].

Il est le président de la compagnie pétrolière franco-britannique Perenco depuis la mort de son père en 2006[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]