Hubert Dolez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Famille Dolez.
Hubert Dolez en 1838.

Hubert Joseph Dolez est un jurisconsulte et homme politique belge, né à Mons dans le département de Jemmapes le 16 mars 1808 et mort le 17 mars 1880 à Bruxelles. Il était le fils de François Dolez, aîné, bâtonnier du barreau de Mons.

Il fut l'époux de Rosalie Legrand puis de Marie Moreau.

Il était le frère de François Dolez, avocat, sénateur et bourgmestre de Mons.

Sa carrière au barreau[modifier | modifier le code]

Hubert Dolez, après avoir été avocat à Mons de 1829 à 1836, fut nommé par arrêté royal du 25 février 1836 avocat à la Cour de Cassation en remplacement de François-Joseph Redemans (1794-1836).

Il fut bâtonnier du barreau de cassation de 1852 à 1880.

Il compta parmi ses stagiaires Auguste Beernaert

Sa carrière politique[modifier | modifier le code]

Appartenant au parti libéral il fut député de 1836 à 1852 et de 1857 à 1870.

Il fut président de la Chambre des Députés de 1866 à 1870 et sénateur de 1870 à 1880.

Il fut nommé ministre d'État en 1875.

Postérité[modifier | modifier le code]

Son fils Hubert Dolez avait épousé Alice Bruneau qui lui donna une fille Alice Dolez. C'est en l'honneur de ces deux Alice, que fut fondée à Uccle l'Institut des deux Alice, clinique qui fusionna avec la Clinique Saint Elisabeth et disparut en 2012.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • R. Wellens, "Hubert Dolez", dans: Biographie Nationale de Belgique, tome XXXIII.
  • R. Wellens, Inventaire des archives de la famille Dolez.
  • Faider, procureur général, Discours prononcé à l'audience du 15 octobre 1880.
  • Georges van Hecke, Notes pour servir à l'histoire du barreau de cassation, Bruxelles, 1979, p. 13.