Hubert Chantrenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Hubert Chantraine.

Hubert Chantrenne (né le 19 septembre 1918 à Couvin et mort le 16 octobre 2007 à Auderghem[1],[2], [3]) est un scientifique belge, pionnier de la biologie moléculaire à l'Université libre de Bruxelles.

Il a élucidé le rôle de messager joué par l'acide ribonucléique dans la synthèse des protéines dans les ribosomes, organelles du cytoplasme cellulaire.

Récompense[modifier | modifier le code]

En 1963, Hubert Chantrenne est récompensé par le prix Francqui pour ses recherches.

Une salle de l'aéropole de Gosselies a été nommée en hommage à Hubert Chantrenne[4].

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • Chantrenne H, Devreux S., Effects of 8-azaguanine on the synthesis of protein and nucleic acids in Bacillus cereus, Nature. 1958 Jun 21;181(4625):1737-1738.
  • Chantrenne h., The Biosynthesis of proteins, Pergamon Press, 1961, 220 p.
  • Chantrenne H., The polyribosomes, agents of protein synthesis, Arch. Biol. (Liège). 1965;76(2):307-316.
  • Rheinberger H.-J., Cytoplasmic particles in Brussels (Jean Brachet, Hubert Chantrenne, Raymond Jeener) and at Rockefeller (Albert Claude), 1935-1955, History and philosophy of the life sciences (Hist. philos. life sci.), 1997, vol. 19, no 1 (dissem.), p. 47-67.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche biographique
  2. Kruys V, Thieffry D, Thomas R, Burny A (2008). In memory of Hubert Chantrenne (1918-2007). Passionate about molecular biology. EMBO Encounters 11 : 17
  3. Kruys V, Thomas R, Thieffry D, Burny A (2009). Notice sur Hubert Chantrenne. Bruxelles : Annuaire 2009 de l’Académie Royale de Belgique, p. 3-20
  4. Aéropole de Gosselies