Hubert Carpentier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carpentier.
Lors d'une réunion socialiste (en cravate foncé et lunettes carrées) en 1980 avec Aimée Lallement.

Hubert Carpentier, était un enseignant, militant et élu, né le 30 avril 1937 à Amiens, mort le 23 décembre 1998 à Reims.

Formation[modifier | modifier le code]

Il était fils de postiers et fit ses études à Lille pour de venir enseignant en physique appliquée, sa première expérience il la fit à Armentières avant d'être muté à Reims.

Enseignant agrégé au lycée Roosevelt, intervenant dans le B.T.S électronique jusqu'à son départ à la retraite en 1997 et intervenait au C.N.A.M dans le cadre de la formation continue. Il a eu 3 enfants et 6 petits-enfants.

Militant[modifier | modifier le code]

Il devint délégué syndical au sein de son établissement, puis poursuit son engagement en adhérant au P.S .

Cette action le mena à être élu sur la liste d'Union de la gauche de la ville de Reims en 1977; il reçut une délégation aux travaux, aux espaces vert et à la circulation.

Il fut aussi élu comme Conseiller général du cinquième canton entre 1982 et 1994.

Son implication l'amena aussi à être élu en tant que Conseiller régional.

Des actions[modifier | modifier le code]

Sous sa délégation, les espaces verts de la ville ont progressé de 27 ha, tant par rénovation que par extension mais aussi par des créations. Il a aussi réorganisé le Service de Plantation de la ville pour répondre aux nouveaux besoins.

C'était aussi une période ou la circulation fut revue dans le cadre d'un Plan de Circulation qui a obtenu le prix Orange de la F.N.A.U.T. Il a créé des couloirs de bus, des rues piétonnes en centre ville et de rocades pour éviter d'avoir à traverser par le centre la ville de Reims.

Notes et références[modifier | modifier le code]