Hou quan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'art martial du singe (en chinois Hou quan[1]) imite du singe : Adresse[2], agilité, ruse, souplesse.

Technique[modifier | modifier le code]

Externe[modifier | modifier le code]

L'art martial externe du singe est probablement la plus connue, tout en étant imprévisible et inattendue pour l'adversaire, par : Ses changements de directions abruptes, sa légèreté apparente, et sa variation entre attaque et défense[3].
Des mimiques et des positions très basse imitent les grimaces du singe. Les frappes sont très courte et très rapide. Des notions d'acrobaties sont indispensables[1].
Ce style consiste à porter des attaques très rapides dans les points vitaux. Ses blocages sont souvent près du corps, avec les coudes. Ses parades sont acrobatiques.

Interne[modifier | modifier le code]

L'art martial interne du singe est utilisé dans le Jeu des 5 animaux, pour stimuler le cœur : Il travaille sur l'amplitude et la vitesse[2].

Autre[modifier | modifier le code]

  • Spécificité
    • Arme : Bâton long (en chinois gun)
    • Couleur de vêtement (en chinois keikogi) : Jaune
  • Le personnage Eileen utilise cette forme.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Kung Fu Developpement, support pédagogique.
  2. a et b Les saisons du corps.
  3. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées DVD_Shaolin_Kung_Fu.