Hotan (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hotan (rivière)
Vue satellite de la rivière Hotan
Vue satellite de la rivière Hotan
Caractéristiques
Longueur 300 km
Bassin ?
Bassin collecteur Tarim
Débit moyen ?
Cours
Source confluence du Karakax ("Jade noir") et le Yurungkax ("Jade blanc")
Confluence Tarim
Géographie
Pays traversés Drapeau de la République populaire de Chine Chine

La rivière Hotan, ou Khotan, est un affluent du Tarim. Elle traverse du sud au nord le désert du Taklamakan, dans le Xinjiang chinois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle est formée de deux torrents descendus de la cordillère du Kunlun, le Karakax ("Jade noir") et le Yurungkax ("Jade blanc"), qui arrosent l'oasis de Hotan, au sud du Taklamakan. Les deux cours d'eau continuent à s'écouler vers le nord et font leur jonction en plein désert pour créer la rivière Hotan. Celle-ci parcourt encore 300 km à travers les sables pour rejoindre le Tarim.

Quoique souvent à sec, elle est la seule à traverser encore le désert du Taklamakan et constitue une voie de communication - aujourd'hui longée par une route nationale - entre les rives nord et sud du désert qui représentaient jadis les deux embranchements de la route de la Soie.

Plus à l'est, la rivière Keriya a un cours similaire mais de nos jours n'atteint plus le Tarim.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]