Hot-dog de Chicago

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un Chicago-style hot dog.

Le hot-dog de Chicago, ou Chicago-style hot dog en anglais, est un mets typique de la ville de Chicago, dans l'État de l'Illinois, aux États-Unis. Ce hot-dog est composé d'une saucisse de Francfort pur bœuf cuite à la vapeur, servie dans un pain allongé et doux, de type bun, aux graines de pavot. L'ensemble est garni de différents ingrédients, dont de la moutarde américaine, des oignons blancs finement hachés, de la relish vert clair de type piccalilli, d'une tranche de cornichon américain, de tranches de tomates, de piments marinés et d'une pincée de sel de céleri[1].

Dans la région de Chicago, le ketchup est totalement banni de ce sandwich (et quelquefois tous les hot-dogs), et est considéré, en tant qu'assaisonnement, comme une hérésie par tout habitant de Chicago qui se respecte[1],[2].

On trouve ce type de hot-dogs principalement à Chicago et sa banlieue. La plus grande ville de l'Illinois compterait plus de restaurants et stands de hot-dogs, selon le journaliste Sam Weller dans son ouvrage Secret Chicago, que l'ensemble de ses restaurants McDonald's, Wendy's, et Burger King réunis[3]. Plusieurs enseignes de restauration, typiques de la ville de Chicago, sont cependant connues pour servir cette spécialité. Parmi les plus célèbres d'entre elles, on peut citer la chaîne de restauration rapide Portillo's, les points de vente à emporter Fluky's, Superdawg, Gene & Jude's, et The Wieners Circle, et le restaurant Hot Doug's.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) R. W. Apple Jr., « A taste of Chicago; Stand-Up Food in a City of Big Appetites », The New York Times,‎ 14 avril 2004 (lire en ligne)
  2. (en) Kelly Gibson et Portia Belloc Lowndes, The Slow Food guide to Chicago: Restaurants, markets, bars, Chelsea Green Publishing,‎ 2008 (ISBN 978-1931498616, lire en ligne), p. 238
  3. (en) Sam Weller, Secret Chicago : The Unique Guidebook to Chicago's Hidden Sites, Sounds & Tastes, ECW Press,‎ 2002, 300 p. (ISBN 978-1550224931), p. 113–116

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]