Hostilité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Deux personnes parlant de religion (manifestation d'hostilité).

L'hostilité (aussi nommée inimitié) est une forme de rejet colérique interne ou de déni dans la psychologie. Dans les termes actuels, le mot est synonyme de colère et d'agression. L'hostilité est parfois référée à la guerre, définissant ainsi le mépris, la colère, l'agression, exprimés par les armes. Le terme s'oppose à la paix, et est par conséquent considéré comme péjoratif.

En terme psychologique, George Kelly définit l'hostilité comme un refus catégorique d'accepter une évidence. Plutôt que de reconsidérer son opinion, l'individu hostile tente de forcer ou de convaincre le monde de diriger les choses à sa manière, peu importe l'effort ou le coût.

Un comportement hostile doublerait le risque de développer une maladie cardiaque dans les 10 ans[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Newman JD, Davidson KW, Shaffer JA et al. Observed hostility and the risk of incident ischemic heart disease: A prospective population study from the 1995 Canadian Nova Scotia Health Survey, J Am Coll Cardiol, 2011;58:1222-1228

Sur les autres projets Wikimedia :