Hosseiniyeh Ershad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Façade principale du Hosseiniyeh Ershad

Le Hosseiniyeh Ershad est un institut religieux basé à Téhéran en Iran. S'y donnent des conférences sur des sujets histiques, culturels, sociétaux et religieux.

Longtemps toléré par le Shah qui voyait dans les islamistes un moyen de contrer les « gauchistes »[1], il fut finalement fermé en 1972 par le gouvernement Pahlavi[2] et rouvrit lors de la Révolution islamique.[réf. nécessaire]

L'institut contient une grande librairie créée après la Révolution islamique ; elle contient essentiellement des ouvrages consacrés à la religion[3].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources générales[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sam Ghandchi, A Short Note about Dr. Sanjabi and Iranian Liberals, mis en ligne le 24 février 2007
  2. (en) James A. Bill, US-Iran Relations: Forty Years of Observations, in Middle East Institute Publications du 20 janvier 2004, Sect. 6 [lire en ligne]
  3. (en) Nicoletta Mattioli Hary, A Model Library in Tehran, Iran: The Hosseinieh Ershad Public Library, in Third World Libraries, vol. 6 n°1 (automne 1995), p. 16-23 [présentation en ligne]