The Voices of a Distant Star

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Hoshi no koe)
Aller à : navigation, rechercher

The Voices of a Distant Star

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo du court-métrage

ほしのこえ
(Hoshi no koe)
Genre Drame, mecha, romance
OAV japonais
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation CoMix Wave Inc.
Licence Kazé
Durée 25 minutes
Sortie
Épisodes 1
Light novel
Auteur Waku Ōba
Illustrateur Makoto Shinkai
Kou Yaginuma
Éditeur Drapeau du Japon Media Factory
Sortie juillet 2002
Volumes 1
Manga
Scénariste Makoto Shinkai
Dessinateur Mizu Sahara
Éditeur Drapeau du Japon Kodansha
Prépublication Drapeau du Japon Afternoon
Sortie initiale février 2004 – décembre 2004
Volumes 1

The Voices of a Distant Star (ほしのこえ, Hoshi no koe?) est un court-métrage de 25 minutes réalisée par Makoto Shinkai et sortie en 2002. Elle est sortie en France en DVD chez Kazé conjointement avec le long métrage 5 centimètres par seconde du même auteur.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 2047, Mikako Nagamine s'est engagée dans la Flotte Spatiale des Nations Unies (UNSF) et part en quête d'une race extraterrestre, les Tarsiens, dont on a trouvé un avant poste sur Mars. Elle et son meilleur ami resté sur Terre, Noboru, tentent de rester en contact grâce aux e-mails qu'ils s'envoient mais elle s'éloigne de plus en plus à travers l'espace.

Intrigue et dénouement[modifier | modifier le code]

L'histoire avec les extraterrestres sert de prétexte à la narration et on sait peu de chose sur eux. Principalement une escarmouche sur Mars en 2039 ; l'avant poste Tarsien permet de découvrir de la technologie alienne. Il s'ensuit une course à l'armement puis le départ de la flotte, qui effectue des sauts à travers l'espace.
Chaque fois la distance augmente, ainsi que le temps nécessaire pour le transit des messages. Les sauts en hyper-espace créent une différence d'âge (ou d'espace temps) entre eux deux car Mikako ne vieillit que peu comparé à Noboru.

Après le collège, Nagamine est sélectionnée et part faire ses classes sur Mars. Elle devient pilote de Traceur (croisement vaisseau spatial et de robot de combat géant) et sera affectée à bord du Risitia. Le vaisseau part pour Europa, en orbite de Jupiter. La flotte se dirige vers Pluton à la recherche des aliens. Le combat s'engage mais l'ennemi est en surnombre et la flotte fuit en hyperespace avant de faire un saut longue distance vers Sirius à 8,6 al et la planète Agartha. À chaque saut elle pense à son amour resté sur Terre.
Noboru poursuit sa vie sur Terre, dans l'attente des messages de sa dulcinée. Le temps est différent pour lui mais sa passion ne faiblit pas, chaque réception de message entretenant sa flamme.

Il n'y a pas vraiment de fin à l'histoire, juste la force de l'amour qui permet aux deux âme-sœurs de se retrouver par delà la distance et le temps.

Analyse[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]