Hors-la-loi (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Hors-la-loi (homonymie)
Hors-la-loi
6e album de la série Lucky Luke
Auteur Morris
Genre(s) Aventure

Personnages principaux Lucky Luke
Frères Dalton
Bill Boney

Éditeur Dupuis
Première publication 1954

Prépublication Spirou (1951)
Albums de la série Lucky Luke
Précédent Lucky Luke contre Pat Poker L'Élixir du Docteur Doxey Suivant

Hors-la-loi est le sixième album de la série Lucky Luke, et le premier mettant en scène les frères Dalton. Les méchants mis en scène dans l'album sont cependant les personnages historiques, Bob, Grat, Bill et Emmett Dalton, et non leurs cousins fictifs Joe, Jack, William et Averell, qui apparaîtront ultérieurement et deviendront les méchants récurrents de la série. Cet ouvrage contient deux aventures différentes.

Histoires[modifier | modifier le code]

Hors-la-loi[modifier | modifier le code]

Article connexe : Hors-la-loi (Lucky Luke).

Alors que les frères Dalton sèment la terreur dans chaque banque, chaque train, chaque diligence et sont recherchés pour 5000 dollars et plus, Lucky Luke les rate de peu pendant leur affaire suivante, mais il les rattrape dans le saloon où il leur donnera quelques leçons de politesse.

Le Retour des frères Dalton[modifier | modifier le code]

Article connexe : Le Retour des frères Dalton.

Lucky Luke assiste au début des élections de shérif. Il y revoit une de ses vieilles connaissances, Bill Boney, qu'il croisa dans l'album Rodéo. Boney, pour se faire élire, parle d'histoires douteuses qu'il aurait menées face aux Dalton. Pour lui régler son compte, Lucky Luke remet en scène les frères Dalton, ce qui fera par la suite élire comme shérif son ami B. Smiley.

Contexte[modifier | modifier le code]

Édition de l'album[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Ce volet est le premier concernant les Dalton et met en scène leur mort lors de l'attaque de la banque de Coffeyville (les quatre frères sont présentés comme ayant péri ce jour-là; dans la réalité, seuls Bob et Grat furent tués). De manière insolite pour un album de Lucky Luke, l'épisode principal s'achève sur la mort des méchants. Des cases, qui représentaient la mort de Bob Dalton d'une manière réaliste et inhabituellement violente, furent censurées pour la sortie en album[1].

Le public ayant beaucoup apprécié les personnages des Dalton, pour lesquels Morris avait imaginé des visages identiques et des tailles échelonnées, l'auteur décida de les faire revivre en créant leurs cousins, physiquement identiques mais nettement plus stupides, d'abord brièvement dans l'album Lucky Luke contre Joss Jamon, puis en vedette dans Les Cousins Dalton.

Adaptation[modifier | modifier le code]

Cet album a été adapté dans la série animée Lucky Luke, diffusée pour la première fois en 1984.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Comparaison des deux versions