Hork-bajir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Hork-Bajirs sont une race extraterrestre de la série Animorphs.

Description[modifier | modifier le code]

Les Hork-Bajirs sont des créatures au physique effrayant: grande taille (environ 2 mètres), peau reptilienne, queue hérissée de piquants, membres garnies de lames, tête pourvue de cornes et d'un bec aux dents acérées... Ce sont de véritables « hachoirs sur pattes », comme ils sont qualifiés dans la série. Mais, malgré cet aspect de machines à tuer, ils sont en fait très loin d'être des prédateurs ou des monstres féroces: ce sont au contraire des végétariens pacifiques et naturellement aimables malgré leur intelligence assez limitée, qui utilisent les lames de leur corps pour arracher l'écorce des arbres, dont ils se nourrissent. Ils voient mal la nuit, mais ont une ouïe très fine et grimpent très bien aux arbres. De temps à autres, des Hork-Bajirs relativement intelligents, les Seers, naissent. Ils sont alors traités comme des sortes de messies par leurs semblables, qui estiment que l'arrivée d'un tel être parmi eux est signe d'un évènement proche important.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bien que les Hork-Bajirs apparaissent et soient présentés rapidement dès le premier tome, c'est dans le hors-série Chroniques des Hork-Bajirs que leur origine est détaillée.

Les Hork-Bajirs étaient un peuple pacifique qui vivaient sur une planète vaste remplie d'arbres. Bien qu'ils l'ignoraient alors, ils avaient été créés par les Arns, habitants originels de la planète, afin d'assurer le bon fonctionnement écologique de la planète. Mais leur existence tranquille fut bouleversée par l'arrivée des Andalites, puis des Yirks. Les seconds trouvèrent en effet dans le physique des Hork-Bajirs une arme redoutable pour faire face aux andalites, et se hatèrent d'entreprendre l'invasion de la planète. Malgré une résistance acharnée organisée par le Seer Dak Haimie et la jeune Andalite Aldréa Iskilion Fallan, puis une coalition des Arns, des Hork-Bajirs et des Andalites pour les combattre, le manque de motivation et de volonté des andalites entraîna l'inévitable: rapidement, la planète tomba sous la coupe des Yirks, et la totalité des Hork-Bajirs encore vivants furent infestés.

Il en resta ainsi pendant très longtemps, du moins jusqu'à ce que les Yirks s'en prennent à la Terre: dans La Mutation, les animorphs parviennent à libérer un nombre important d'Hork-Bajirs, qu'ils ramènent sur Terre et installent dans une vallée cachée aux yeux des humains et des yirks par l'Ellimiste. Ces Hork-Bajirs ont repris une vie telle qu'ils en avaient sur leur propre planète, et sont protégés par les Animorphs, qui leur rendent visite de temps à autres. Ils apprécient particulièrement Tobias, qu'ils considèrent comme leur principal sauveur, et l'ont honoré en nommant « Tobi » une Seer femelle née parmi eux.