Horace Dodge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Horace Elgin Dodge)
Aller à : navigation, rechercher
Horace Dodge

Horace Elgin Dodge (17 mai 1868 – 10 décembre 1920) est un pionnier de l'industrie automobile américaine et cofondateur avec son frère John Francis Dodge (1864-1920) du constructeur Dodge. Les frères Dodge ont commencé par fabriquer des moteurs marins dans les années 1880. Ils produisent ensuite des vélos avant d’être l’un des principaux fournisseurs d’Henri Ford.

Débutant leur carrière professionnelle à la Murphy Engine Company, en 1886 (un fabricant de moteurs marins), les frères John et Horace Dodge font ensuite fortune dans la production de bicyclettes. À l'aube du XXe siècle, ils investissent tout leur capital dans la construction d'un vaste atelier de mécanique à Detroit. Rapidement, ils deviennent les principaux fournisseurs d'un certain Henry Ford, et leurs affaires prospèrent aussi vite que celles de ce dernier. Cessant leur coopération avec l'irascible Henry, ils fondent leur propre marque en 1914. Fort de leur excellente réputation de motoristes, les commandes affluent et leur première voiture se pose pendant un temps en véritable rivale de la Ford T. En 1920, alors que la production dépasse pour la première fois les 100 000 exemplaires annuels, tout bascule.

Terrassé par une pneumonie, John décède le 14 janvier, tandis que Horace, inconsolable et dépressif, meurt à son tour en décembre. Le troisième constructeur américain de l'époque passe alors sous le contrôle d'un groupe bancaire, en 1925, avant d'être racheté trois ans plus tard par Walter Chrysler. Intégré au groupe, Dodge aura pour vocation de présenter une image jeune et sportive. Un créneau qui lui réussira particulièrement, car Dodge sera de tout temps la division qui fera les plus gros chiffres de vente sur le marché américain. Aujourd'hui encore, Dodge, qui osa présenter la Viper, est toujours considérée comme la marque la plus dynamique du groupe, avec notamment une gamme séduisante de 4X4.