Hoplobatrachus tigerinus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hoplobatrachus tigerinus est une espèce d'amphibiens de la famille des Dicroglossidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre dans l'Est de l'Afghanistan, dans l'Est du Pakistan, en Inde, au Bhoutan, au Népal, au Bangladesh et dans l'Ouest de la Birmanie[1].

Elle a été introduite à Madagascar et aux Maldives[2].

Description[modifier | modifier le code]

Hoplobatrachus tigerinus
Hoplobatrachus tigerinus

Hoplobatrachus tigerinus mesure jusqu'à 170 mm[3]. Son dos varie du vert olive au gris avec des taches sombres. La ligne longitudinale, jaune clair, est rarement absente. Ses membres présentent des rayures sombres parfois discontinues ; ses cuisses sont marbrées de noir et jaune et parcourue par une fine ligne jaune sur la face externe ainsi qu'une autre sur la face interne du mollet. Son ventre est blanc avec parfois une légère pigmentation au niveau de la gorge.

Le mâle est jaune durant la période de reproduction et présente une paire de sacs vocaux[3].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Daudin, 1802 : Histoire naturelle des rainettes, des grenouilles et des crapauds, p. 1-108 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]