Hoplobatrachus rugulosus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hoplobatrachus rugulosus

Description de cette image, également commentée ci-après

Hoplobatrachus rugulosus

Classification selon ASW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Sous-classe Lissamphibia
Super-ordre Salientia
Ordre Anura
Sous-ordre Neobatrachia
Famille Dicroglossidae
Sous-famille Dicroglossinae
Genre Hoplobatrachus

Nom binominal

Hoplobatrachus rugulosus
(Wiegmann, 1834)

Synonymes

  • Rana rugulosa Wiegmann, 1834
  • Tigrina rugulosa (Wiegmann, 1834)
  • Rana chinensis Osbeck, 1765
  • Hoplobatrachus chinensis (Osbeck, 1765)
  • Rana tigrina var. pantherina Steindachner, 1867
  • Hydrostentor pantherinus (Steindachner, 1867)
  • Rana burkilli Annandale, 1910

Statut de conservation UICN

( LC)
LC : Préoccupation mineure

Hoplobatrachus rugulosus est une espèce d'amphibiens de la famille des Dicroglossidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre[1],[2]

Elle a été introduite en Malaisie orientale et aux Philippines.

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Hoplobatrachus rugulosus
Hoplobatrachus rugulosus

Hoplobatrachus rugulosus est consommée en Chine et en Asie du Sud-Est, comme l'indique son nom vernaculaire anglais, Chinese Edible Frog (« grenouille chinoise comestible »).

Un article a démontré que cette espèce était souvent parasitée par la bactérie Laribacter hongkongensis responsable de gastro-entérite et qu'il convenait d'être prudent dans la manipulation et la cuisson de ces grenouilles[3].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Wiegmann, 1834 : Amphibien. Reise um die erde ausgeführt auf dem Königlich preussischen seehandlungs-schiffe Prinzess Louise, commandirt von captain W. Wendt, in den jahren 1830, 1831 und 1832, vol. 3, p. 433-522.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. UICN, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. Lau, Lee, Fan, Teng, Tse, Woo & Yuen, 2009 : Isolation of Laribacter hongkongensis, a novel bacterium associated with gastroenteritis, from Chinese tiger frog. International Journal of Food Microbiology, vol. 129, no 1, p. 78–82 (sciencedirect).