Honorine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Honorine
Image illustrative de l'article Honorine
Illustration d'Édouard Toudouze
Publication
Auteur Honoré de Balzac
Langue Français
Parution Drapeau de la France France, 1843,
dans La Presse
Recueil Scènes de la vie privée de La Comédie humaine
Intrigue
Genre Étude de mœurs
Nouvelle précédente/suivante
Précédent La Femme abandonnée Béatrix Suivant

Honorine est une longue nouvelle d’Honoré de Balzac, parue en 1843.

Historique[modifier | modifier le code]

Écrite à l'origine en trois parties et donnée en prépublication dans La Presse en 1843, la nouvelle est reprise en volume chez le libraire Potter en 1844, puis publiée en 1845 dans l’édition Furne dans les Scènes de la vie privée de La Comédie humaine.

Balzac reprend ici la forme du récit enchâssé ou récit dans le récit, qu’il a déjà adopté pour La Femme de trente ans et dans La Femme abandonnée.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Jean Baudry, « George Sand, Balzac et Honorine », L'Année balzacienne, 1988, n° 9, p. 395-8.
  • (en) Owen Heathcote, « Balzac’s Go-Between: The Case of Honorine », Nineteenth-Century French Studies, Fall-Winter 1993-1994, n° 22 (1-2), p. 61-76.
  • André Lorant, « Balzac et le plaisir », L’Année balzacienne, 1996, n° 17, p. 287-304.
  • Franc Schuerewegen, « Pour effleurer le sexe : à propos d’Honorine de Balzac », Studia Neophilologica, 1983, n° 55 (2), p. 193-7.
  • Hava Sussmann, « Honorine : un avatar du mythe de Tristan et Yseut », L’Année balzacienne, 1981, n° 2, p. 297-9.