Honoré Dutrey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Honoré Dutrey

Naissance 19 février 1894
La Nouvelle-Orléans (Louisiane)
Décès 21 juillet 1935 (à 41 ans)
Chicago (Illinois)
Genre musical Jazz (dixieland)
Instruments trombone
Années actives 1910-1930

Honoré Dutrey est un tromboniste américain de jazz et de dixieland, né le 19 février 1894 et décédé le 21 juillet 1935. Il est l'un des pionniers de cet instrument, au style caractéristique de La Nouvelle-Orléans. Il est aussi connu pour sa collaboration avec King Oliver et le Creole Jazz Band.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dutrey a deux frères musiciens, Pete qui est violoniste et Sam, clarinettiste[1]. Il entame sa carrière musicale vers 1910 en jouant notamment au sein du groupe le Melrose Brass Band. Il collabore ensuite avec plusieurs musiciens dont le clarinettiste Jimmie Noone, le cornettiste Buddy Petit, le batteur John Robichaux et rejoint également le groupe Silver Leaf Orchestra aux côtés de son frère Sam[2].

En 1917, il entre dans la marine américaine. À bord d'un navire il est victime d'un accident qui endommage durablement ses poumons et souffrira ensuite d'asthme qui l'oblige à régulièrement utiliser un inhalateur, un handicape qui limite fortement ses possibilités musicales[3],[4]. De retour il s'installe à Chicago. Deux ans plus tard le cornettiste King Oliver l'engage dans son groupe le Creole Jazz Band et avec qui il collabore durant près de cinq années[1],[n 1]. Dutrey quitte Oliver en 1924 et dirige quelque temps son propre orchestre au Lincoln Gardens'. Par la suite il participe à plusieurs grands orchestres de Chicago comme celui du violoniste Carroll Dickerson, du trompettiste Louis Armstrong (Stompers, 1927) ou du clarinettiste Johnny Dodds. En raison de ses problèmes de santé il arrête la musique en 1930 et décède cinq ans plus tard[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dutrey joue sur l'ensemble des enregistrements de l'orchestre Creole Jazz Band de King Oliver.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Leonard Feather, Ira Gitler, The Biographical Encyclopedia of Jazz, Oxford University Press,‎ 2007, 718 p. (ISBN 9780195320008).
  2. p. 351, Philippe Carles, André Clergeat, Jean-Louis Comolli, Dictionnaire du jazz, Robert Laffont,‎ 1994, 1379 p. (ISBN 2221078225 et 9782221078228)
  3. p. 230, (en) Ian Carr, Digby Fairweather, Brian Priestley, The rough guide to jazz, Rough Guides,‎ 2004, 927 p. (ISBN 1843532565 et 9781843532569).
  4. (en) Eugene Chadbourne, « Honore Dutrey -biography », sur allmusic.com (consulté le 25 septembre 2011).