Honnō-ji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Honnō-ji
Honnō-ji

Le Honnō-ji (本能寺?) est un temple bouddhiste de la secte Nichiren situé à Kyoto au Japon. Son honzon est le « mandara-honzon » (曼荼羅本尊) du daimoku.

Histoire[modifier | modifier le code]

Honnō-ji est surtout connu pour l'épisode historique appelé l'incident du Honnō-ji. Oda Nobunaga résida au temple avant l'invasion de la région ouest. Au matin du 21 juin 1582, les forces d'Akechi Mitsuhide entourent le temple et y mettent le feu. Comprenant qu'il n'a aucun moyen de s'échapper, Nobunaga commet le seppuku avec son serviteur Mori Ranmaru. Les frères de Ranmaru périssent également à Honnō-ji.

Emplacement[modifier | modifier le code]

Le Honnō-ji reconstruit se trouve sur un site différent à Kyoto, près de la station Kyoto Shiyakusho-mae du métro de Kyoto.

Références populaires[modifier | modifier le code]

Honnō-ji est représenté dans les jeux Onimusha 3: Demon Siege, Samurai Warriors et Sengoku Basara ainsi que dans le dixième épisode de la série télévisée Sengoku Otome.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]


35° 00′ 37″ N 135° 46′ 06″ E / 35.010294, 135.768281 ()