Hongō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hongō
Entrée de la station Hongō Sanchome sur la ligne Marunouchi
Entrée de la station Hongō Sanchome sur la ligne Marunouchi
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Ville Tokyo
Géographie
Coordonnées 35° 42′ 24″ N 139° 45′ 36″ E / 35.706728, 139.759891 ()35° 42′ 24″ Nord 139° 45′ 36″ Est / 35.706728, 139.759891 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir sur la carte administrative du Japon2
City locator 14.svg
Hongō

Géolocalisation sur la carte : Tokyo

Voir la carte administrative de Tokyo
City locator 14.svg
Hongō

Géolocalisation sur la carte : Tokyo

Voir la carte topographique de Tokyo
City locator 14.svg
Hongō
Le campus Hongō de l'université de Tokyo
Peinture murale de l'université Tōyō Gakuen

Hongō (本郷?) est un quartier de Tokyo situé dans l'arrondissement de Bunkyō (文京区). Il se situe au nord de Kōkyo, le palais impérial, et à l'ouest de Ueno. Il est divisé en sept parties, de Hongō 1 chōme à Hongō 7 chōme. Il abrite l'université de Tokyo et l'université de Tōyō Gakuen (東洋学園?). Le 1er octobre 2007, le quartier comptait 16 938 habitants. Son code postal est le 113-0033. Autrefois, le quartier de Hongō représentait un arrondissement en lui-même, Hongō-ku (本郷区?), mais en 1947 il fut fusionné avec l'arrondissement Koishikawa (小石川区, Koishikawa-ku?), ce qui donna l'actuel arrondissement de Bunkyō.

Généralités[modifier | modifier le code]

Hongō est situé au Sud-Est de l'arrondissement de Bunkyō. Caractérisé par sa forme en losange, il est traversé du Nord au Sud par le boulevard Hongō-Dōri (本郷通り?), et d'Est en Ouest par le boulevard Kasuga-Dōri (春日通り?). Au centre se trouve la station Hongō-Sanchōme (本郷三丁目?). La grande côte formée par le boulevard Hongō-Dōri aboutit à un léger plateau, Hongō-dai (本郷台?). Au Sud de Hongō se trouve Ochanomizu (御茶ノ水?), ancienne douve extérieure ; au Nord l'université de Tokyo, à l'Est Yushima (湯島?), et à l'Ouest Kōrakuen (後楽園?).

Hongō est le centre littéraire le plus important du Japon. Au Nord-Est se trouve l'université de Tokyo et au Nord-Ouest plusieurs maisons d'édition et le quartier résidentiel. L'université de Tokyo est également appelée Hongō du fait que son campus principal soit situé dans ce quartier. Hongō est caractérisé également par ses imprimeries, ses centre d'études et de nombreux établissements en rapport avec ces domaines. De nombreux intellectuels résident dans ce quartier. Par ailleurs, la partie Sud de Hongō regroupe des hôpitaux et des commerces spécialisés dans l'appareillage médical, à la frontière avec Akihabara, quartier spécialisé dans l'électronique.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine, plusieurs hameaux étaient concentrés dans la zone Yushimagō (湯島郷?). Petit à petit, le centre de cette zone prit le nom de Yushima-Hongō (湯島本郷?), littéralement « berceau de la zone Yushima ». Ce fut entre l'époque de Muromachi (室町時代, Muromachi jidai?) et l'époque Sengoku (戦国時代, Sangoku jidai?), soit de 1336 jusqu'au début du XVIIe siècle, que ce quartier prit le nom de Hongō. De nombreuses habitations fleurirent très rapidement et Hongō se divisa en de nombreux blocs tels que Yumichō (弓町?), Motomachi (元町?), Masagochō (真砂町?), ou Kikuzakachō (菊坂町?). De l'ère Meiji à l'ère Shōwa, soit de 1868 à 1989, de nombreux littérateurs de renom résidèrent à Hongō, parmi lesquels Natsume Sōseki, Tsubouchi Shōyō, Ichiyō Higuchi, Futabatei Shimei, Shiki Masaoka, Kenji Miyazawa, Yasunari Kawabata ou Takuboku Ishikawa.

En 1730, après une série d'incendies, Oooka Tadasuke Echizen, préfet d'Edo règlemente la construction des habitations au sein d'Edo jusqu'au carrefour de Hongō Sanchome. Ce carrefour marque ainsi, de fait, limite nord-est de Edo ; limite qui sera officialisée en 1818 avec l'édification des limites de la préfecture d'Edo. Le quartier est assez connu pour son héritage culturel est ses nombreux bâtiments construits entre 1890 et 1940[1]. Le quartier possède une vieille résidence étudiante, Hongō-kan (本郷館), de plusieurs étages construite en 1905 entièrement en bois.

Transport[modifier | modifier le code]

Le quartier est desservi par les lignes de métro Marunouchi et Toei Ōedo avec la station Hongō Sanchome

Notes et références[modifier | modifier le code]