Homopus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Homopus est un genre de tortues de la famille des Testudinidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Les cinq espèces de ce genre se rencontrent en Afrique du Sud et en Namibie[1]. Elle ne vivent à l'état naturel qu'en réserve. De plus, elles sont très rares en captivité.

Description[modifier | modifier le code]

Le genre regroupe des petites espèces à carapace relativement aplaties. La taille de leur carapace est comprise de 10 à 17 centimètre. Les mâles sont plus petits que des femelles. Toutes ces espèces sont mal connues. Aucun travail scientifique n'a été mené pour connaitre les effectifs réels.

Les Homopus sont menacés par les accidents d'auto, le changement de climat, le surpaturage, les prélèvements sauvages pour en faire des NAC.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon TFTSG (26 juin 2011)[2] :

et l'espèce fossile :

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Le nom scientifique de ces tortues, après plusieurs approximations, s'est fixé au début du XXe siècle pour les quatre espèces sud africaines. L'espèce namibienne Homopus solus a longtemps été nommée par erreur Homopus bergeri qui est un synonyme de Psammobates tentorius verroxii.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le terme Homopus dérive du fait que les quatre pattes de deux des cinq espèces sont munies de quatre griffes. Les autres espèces disposent de cinq griffes sur les pattes de devant.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Duméril & Bibron, 1834 : Erpétologie Générale ou Histoire Naturelle Complète des Reptiles. Paris, Roret, vol. 1, p. 1–439 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]