Hombre (bande dessinée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hombre
Série
Scénario Antonio Segura
Dessin José Ortiz
Genre(s) post-apocalypse

Personnages principaux Hombre

Éditeur Soleil Productions
Première publication 1983
Nb. d’albums 8

Hombre est une bande-dessinée post-apocalyptique espagnole scénarisée par Antonio Segura et dessinée par José Ortiz, publiée pour la première fois en 1981 dans le magazine Cimoc.

Création de la bande dessinée[modifier | modifier le code]

Les années après la chute de Franco virent la résurgence de la bande dessinée espagnole. Segura créa Bogey et Orka, mais ce fut Hombre, en collaboration avec Ortiz qui eut le plus de succès[1]. Après son démarrage sur Cimoc, Segura et Ortiz publient Hombre dans le magazine KO comics, un des trois magazines que Metropol, coopération d'édition tenue apr des artistes, publia pendant sa courte existence en 1984[2]. Lorsque Metropol disparut, Hombre retourna sur Cimoc. Les albums espagnols furent publiés par Norma Editorial.

Bénéficiant d'une grande popularité en France, la série fut imprimée en albums par Kesselring, Magic Strip puis Soleil Productions. Des traductions anglaises de la série apparurent aux États-Unis dans le magazine Heavy Metal dans les années 80 et 90.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Série post apocalyptique, Hombre se déroule sur Terre après l'extinction de la société (ensemble de conflits et épuisement des ressources naturelles). L'armée fait un blocus de la ville où tout approvisionnement a été stoppé. La moitié des aventures de Hombre se déroulent dans cette ville, jusqu'au moment où il s'échappe et erre à l'extérieur. Le héros appelé simplement Hombre (« Homme » en espagnol), solitaire et désabusé, cynique et pessimiste, est néanmoins toujours prêt à croire à un peu d'espoir, mais est finalement toujours rattrapé par la réalité de Hommes, fondamentalement mauvais. Si ce monde ressemble fortement à celui de Jeremiah, les histoires de Hombre sont plutôt pessimistes et ne partagent pas l'espoir et le besoin de reconstruction distillés par celui-ci.

Bibliographie (France)[modifier | modifier le code]

Les albums parus chez Magic Strip et Soleil Productions ont été colorisés.
Les tomes 1 à 3 de La Genèse reprennent toutes les histoires des deux tomes publiés chez Kesselring sauf une, Le Cheval.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Norman Fernandez, « REPORTAJES: Antonio Segura », tebeosfera/Comiqueando Press,‎ 2001(es)
  2. murciacomic.com, « Ortiz »(es)