Homa Bay (district du Kenya)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
District de Homa Bay
Homa Bay District (en) - Wilaya ya Homa Bay (sw)
Administration
Pays Drapeau du Kenya Kenya
Comté Homa Bay
Chef-lieu Homa Bay
Députés Ndhiwa : Monsieur Joshua Orwa Ojode (ODM)
Rangwe : Monsieur Martin Otieno Ogindo (ODM)
2007
Démographie
Population 963 784 hab. (2009[1])
Densité 831 hab./km2
Géographie
Altitude Min. (lac Victoria) 1 133 m – Max. (Asego hill) 1 349 m
Superficie 116 000 ha = 1 160 km2
Divers
Date de création 1963
Date de dissolution 2009
Divisions administratives 5
Circonscriptions électorales 2

Homa Bay était, entre 1963 et 2009, un des districts de la province de Nyanza au Kenya. Depuis cette date, il est divisé en deux nouveaux districts : Ndhiwa et Rangwe. Depuis 2010, uni avec les anciens district de Rachuonyo et de Suba, il constitue un des 47 comtés du Kenya créés par la nouvelle Constitution.

Toponymie[modifier | modifier le code]

C'est à la baie de Homa (Homa Bay), dans le fond de laquelle il se situait, que le district devait son nom. Bien qu'il soit situé dans l'ancien district voisin de Rachuonyo, c'est au mont Homa (Got Uma ou God Marahuma ce qui signifie en luo « immense colline ») que ces appellations se rapportaient.

Situation et géologie[modifier | modifier le code]

Le district était situé sur la rive sud du golfe de Winam[2]. Il était bordé au nord par le district de Rachuonyo, au nord-ouest par le district de Suba, du sud-ouest au sud-est par le district de Migori et à l'est par le district de Kisii.

Structure sociétale[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Établissements de soins[modifier | modifier le code]

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

Le district (wilaya) fut créé dès l'indépendance du Kenya en 1963 mais s'appelait alors district de South Nyanza. En 1969, il est divisé en quatre. La partie sud devient l'ancien district de Migori et la partie est les anciens districts de Kisii et de Nyamira. En 1995, il est encore coupé en deux, la partie au nord devenant l'ancien district de Rachuonyo.

Divisions administratives entre 1995 et 2009
Division Population* Pop. urbaine* Chef-lieu
Asego
76 778**
29 315
Homa Bay
Ndhiwa
43 231**
1 395
Nyarongi
41 300**
0
Rangwe
79 263**
0
Rangwe
Riana
47 968**
0
Total
288 540**
30 710
-
* Recensement national de 1999. Sources : [1], [2]
** Le recensement national de 2009 porte ce chiffre à 963 784. Source : [3].

En 2009, il est divisé en deux et disparait en tant que district. Les nouveaux districts correspondent aux circonscriptions électorales. À savoir :

  • district de Ndhiwa, chef-lieu Homa Bay,
    • divisions : Asego, Ndhiwa et Nyarongi ;
  • district de Rangwe, chef-lieu Rangwe,
    • divisions : Rangwe et Riana.

Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

En 1988, le district a été divisé en deux circonscriptions électorales (Constituencies). Il est donc représenté par 2 députés (Members of Parliament ou MP) au parlement national qui compte 224 membres[3].

Circonscription de Ndhiwa
Circonscription de Rangwe
Election MP Parti MP Parti
1963
1966 Joseph Odero Jowi KANU
1969 Matthew Otieno Ogingo KANU
1974 Joseph Odero Jowi KANU
1979 Zablon Owigo Olang' KANU
1983 Ochola Ogaye Mak'Anyengo KANU
1988 Ochola Ogaye Mak'Anyengo KANU Joseph Muga Ouma KANU
1990* Matthew Otieno Ogingo KANU Ray O. Ndong' KANU
1992 Tom Elvis Okello Obondo Ford-Kenya Joseph Muga Ouma Ford-Kenya
1994* Joshua Orwa Ojode NDP
1997 Joshua Orwa Ojode NDP Shem O. Ochuodho NDP
2002 Joshua Orwa Ojode NARC Philip Okoth Okundi NARC
2007 Joshua Orwa Ojode ODM Martin Otieno Ogindo ODM
* Par élection séparée.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kenya National Bureau of Statistic[(en) lire en ligne]
  2. L'altitude officielle du lac Victoria est mesurée chaque année en décembre. En 2010, elle était de 1 131,7 m et en 2009 de 1 133 m.
  3. Le parlement national est composé d'un président (speaker), d'un conseiller juridique (Attorney General), des 210 membres élus directement par le vote populaire et 12 membres nommés par le président de la république ; soit 224 membres au total.

Liens externes[modifier | modifier le code]