Holocron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un Holocron est un objet faisant partie de l'univers étendu de Star Wars. Un Holocron est un engin de taille variable ayant pour but principal la sauvegarde et la lecture d'informations visuelles par exemple. Ainsi, il n'est pas rare de voir dans certains produits dérivés des aventuriers tombant sur un hologramme, lui-même projeté par un ancien Holocron oublié.

Définition[modifier | modifier le code]

La technique de fabrication d'un holocron est très ancienne, puis qu'elle a comme découvreurs les Rakatas (maitres de l'« Empire Infini », effondré bien longtemps déjà avant la naissance de la République galactique elle-meme, voilà plus de 25 000 ans au moment des événements de l'épisode I). Elle permet à un être doté de la force de faire rentrer en résonance un cristal et d'y inscrire ses souvenirs en enseignements concernant la maîtrise de la Force sous forme d'hologrammes. Le dernier holocron fabriqué avant que la technique ne se perde est celui de Dark Bane voilà près de 1 000 ans avant les événements de l'épisode I (la technique apparaît déjà comme presque oubliée, étant donné les très longues recherches qu'il eut à entreprendre pour la retrouver).

Le créateur de l'holocron, le plus souvent un être puissant dans la maitrise de la Force peut organiser les connaissances à l'intérieur de l'holocron selon son bon plaisir. Il peut ainsi par exemple classer les informations et leçons suivant une hiérarchie de niveau de maîtrise de la Force, de sorte que son lecteur ne pouvait avoir accès aux informations dépassant son niveau de compétence (certains holocrons, tel le Grand Holocron à douze faces, renferment encore des secrets auxquels Yoda lui-même ne pouvait prétendre). De même il peut en réserver à un nombre restreint de personnes (voire une seule) selon divers procédés.

Ces cristaux (cubiques pour les Jedi, pyramidaux pour les Sith) sont donc tout naturellement devenus une grande source d'information pour les générations suivantes, le Maître transférant le plus souvent son holocron au disciple qu'il jugeait le plus capable (voire à son unique disciple dans le cas des Sith après la réforme de Dark Bane, à savoir la Règle des Deux qui veut qu'à chaque époque il n'y ait qu'un maitre et un apprenti).

Mais les holocrons étant devenus très peu nombreux du fait de leur ancienneté (beaucoup ont été perdus ou détruits comme l'holocron de Dark Revan) et de la perte de la technique de fabrication, les Jedis ont depuis bien longtemps appris à se servir de l'outil informatique, la Bibliothèque du Temple sur Coruscant étant la plus grande bibliothèque de la Galaxie à l'époque de l'épisode I, entre autres connues pour ses databanques abritant d'innombrables datacartes.

Les holocrons Sith du Temple Jedi de Coruscant ne sont accessibles qu'aux Maîtres Jedi, pour éviter la corruption par les holocrons Sith.

Univers étendu de Star Wars[modifier | modifier le code]

Les Holocrons de Star Wars sont souvent à moitié présents, suggérés ou faisant partie intégrante des œuvres dérivées des produits Star Wars. Dans Star Wars: Battlefront II, certaines missions ont pour objectif de récupérer un Holocron, soit en utilisant un soldat, soit en utilisant un Jedi quand c'est possible. Dans Star Wars: Galactic Battlegrounds ainsi que dans son extension Clone Campaigns, on utilise des Jedi ou des Sith pour récupérer un Holocron qui le ramène au Temple Jedi ou Sith, ce qui permet d'avoir des cristaux nova tant que le joueur possède ces Holocrons dans son Temple. Ces Holocrons sont différents des trois autres types d'Holocron, mais on entend parler d'un Holocron nommé le Vor'Na'Tu, que l'Empire détiendra et que l'Alliance cherchera à récupérer avant qu'il ne soit fragmenté en quatre, puis finalement détruit complètement. Ces Holocrons sont sûrement de la forme du Vor'Na'Tu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]