Holkar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Holkar Maharaja

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Drapeau de l'état d'Indore

Pays Inde
Fondation 1731
Malhar Rao Holkar (en) I
Déposition Yeshwantrao Holkar II
Dissolution 1948

La dynastie Holkar commence avec Malhar Rao qui rejoint le service du Peshwa en 1721 et qui atteint rapidement le rang de Subedar. Lui et ses descendants dirigent l'Indaur (plus connu sous le nom d'Indore) en Inde, en tant que Rajas Marathe puis Maharajas. L'Indaur est membre indépendant de l'Empire marathe jusqu'en 1818 puis état princier sous protectorat de l'Inde britannique avec une salve de 19 coups de canons jusqu'à l'indépendance de l'Inde.

Ils sont l'une des dynasties prestigieuses dont le nom a été associé à l'intitulé même du gouvernant, appelé Maharaja Holkar ou Holkar Maharaja, le titre officiel étant « Maharajadhiraj Raj Rajeshwar Sawai Shri (nom) Holkar Bahadur, Maharaja of Indore, with the colonial style of His Highness ».

Mise en place de la monarchie Holkar[modifier | modifier le code]

Statue d'Ahilyabai Holkar (en) dans le temple Datta
Forteresse de Maheshwar
Le Rajwada (en), palais royal de la dynastie Holkar, Indore.

Malharrao Holkar (en) (né en 1694, mort en 1766) établit le règne de la famille sur l'Indore. Il commande les armées du Maratha dans la région de Malwa dans les années 1720 et il reçoit en 1733 du Peshwa 9 parghanas dans les alentours d'Indore. La ville d'Indore avait déjà existé en tant que principauté indépendante établie Nandlal Mandloi de Kampel (en), sanctionnée par l'ordre impérial Mughal du 3 mars 1716. C'est Nandlal Mandloi qui donne l'accès aux Marathes à la région et leur permet de s'installer près de la rivière Khan. Malhar Rao établit un camp, plus tard appelé Malharganj, seulement en 1734. En 1747, il commence la construction de son palais royal, le Rajwada (en). À sa mort, il dirigeait la plus grande partie du Malwa et était considéré comme un des cinq gouvernants virtuellement indépendant de l'Empire marathe.

Sa belle-fille Ahilyabai Holkar (en) lui succède (règne de 1767 à 1795). Elle est née dans le village de Chaundi au Maharashtra. Elle déplace la capitale à Maheshwar, au Sud d'Indore sur les rives de la Narmadâ. Rani Ahilyabai a été une grande constructrice et protectrice de nombreux temples Hindous. Elle a également fait construire des temples sur des sites sacrés en dehors du royaume, de Dwarka à l'est de Gujarat jusqu'au Temple Kashi Vishwanath (en) à Varanasi sur les rives du Gange.

Le fils adopté de MalharRao Haolkar, Tukojirao Holkar succède brièvement (règne de 1795 à 1797) à Rani Ahilyabai (en) à la mort de celle-ci. Les Holkars ne s'installe à Indore qu'en 1818 - un siècle après qu'Indore ait été fondée par les Mandlois.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Holkar » (voir la liste des auteurs)
  • (en) P.K. Sethi, S.K. Bhatt et R. Holkar, A Study of Holkar State Coinage, Indore, The Academy of Indian Numismatics and Sigillography,‎ 1976
  • (en) Somerset Playne, Solomon, J. W. Bond et Arnold Wright, Indian States: A Biographical, Historical, and Administrative Survey, Londres, Foreign and Colonial Compiling and Publishing Co.,‎ 1922, 35 p. (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :