Hofbräuhaus am Platzl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Hofbräuhaus)
Aller à : navigation, rechercher

48° 08′ 15″ N 11° 34′ 47″ E / 48.1375, 11.5797 ()

La Hofbräuhaus am Platzl.
Logo de la brasserie.

La Hofbräuhaus am Platzl est la plus grande brasserie au cœur de Munich. Les soirs de grande affluence, jusqu'à 5 000 personnes peuvent s'y rassembler. Cette brasserie traditionnelle existe depuis 1589 : on peut y voir beaucoup de costumes bavarois et des musiciens y jouent de la musique locale. Elle fait partie de la brasserie Hofbräu München qui produit une bière du même nom.

L'ambiance y est chaleureuse et conviviale : les chopes de bière d'un litre (que l'on appelle Maß) se heurtent les unes aux autres, de table en table, pour souhaiter « santé » à son entourage. Il est possible d'y commander des plats typiques de la région.

Plusieurs niveaux et salles composent le bâtiment et une place arborisée à l'arrière fait office de terrasse d'été.

La grande salle d'entrée d'une capacité de 1 000 personnes s'appelle la salle de la Schwemme ; les détails au sol sous les tables permettent de comprendre la raison de ce nom, qui remonte aux temps anciens des modes de consommation de la bière en pays bavarois[1].[précision nécessaire]

Historique[modifier | modifier le code]

Fondée en 1589 par le duc Guillaume V de Bavière, la brasserie s'installe sur la Platz en 1654. C'est en 1828 que la brasserie reçoit l'autorisation de vendre directement au public. En 1896, devenue trop petite, la brasserie cesse sa production. La partie production est alors développée dans la banlieue munichoise (aujourd'hui, elle se trouve à Riem), tandis que le bâtiment est complètement rénové et que sa façade prend l'aspect ornemental néo-renaissance. La nouvelle brasserie rouvre en septembre 1897[2].

C’est à la brasserie Hofbräuhaus qu’eut lieu le premier meeting d’importance du parti ouvrier allemand, le 24 février 1920, meeting où Adolf Hitler fit adopter le Programme en 25 points du futur parti national-socialiste des travailleurs allemands[3],[4],[5].

Dans la nuit du 25 avril 1944, le bâtiment est gravement endommagé par un raid aérien américain. Le bâtiment est la cible de plusieurs attaques ultérieures qui le laissent presque à l'état de ruine.

C'est seulement en 1958 que la Hofbräuhaus am Platzl rouvre ses portes.

Fort de son succès touristique, première attraction de la ville de Munich, des franchises de Hofbräuhaus ont ouvert leurs portes un peu partout dans le monde : Hambourg, Brême, Ratisbonne, Kaiserslautern, Berchtesgaden en Allemagne, Newport, Las Vegas (réplique intégrale de l'original), Miami Beach, Chicago, Milwaukee, West Springfield, Panama City Beach, Pittsburgh, New York et Houston aux États-Unis, et aussi Gênes, Stockholm, Dubaï, Shanghai, Séoul, Bangkok et Melbourne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Présentation de la Hofbraühaus sur le site officiel
  2. Source : hofbraeu.de
  3. Ian Kershaw, Hitler : Hubris (1889-1936), p. 226, Flammarion, 2001
  4. Adolf Hitler, Mein Kampf, p. 367, N.E.L.
  5. Hitler utilisait fréquemment les nombreuses brasseries de Munich comme lieu de rassemblement pour ses conférences politiques, en particulier la Festsaal de la Hofbräuhaus. Par exemple, le 29 juillet 1920 (Ian Kershaw, p. 256), le 13 août 1920 (ibid., p. 238), le 4 novembre 1921 (ibid., p. 269), le 27 janvier 1923 (ibid., p. 294), le 24 février 1928 (ibid., p. 423), etc.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :