Hobgobelin (Warhammer)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le hobgobelin est une race fictive dans l'univers de fantaisie Warhammer, inspirée par la créature folklorique du gobelin.

Description[modifier | modifier le code]

Les hobgobelins sont les peaux vertes les plus intelligents et les plus proches de l'homme en aspect. Ils sont de taille moyenne, secs et maigres, avec de longs bras et un dos généralement voûté. Leur visage respire la malveillance et la traîtrise, avec des yeux perçants très rapprochés, des nez aquilins et de petits bouches d'où jaillissent les crocs de la mâchoire inférieure. De longs cheveux noirs de jais poussent sur leur crâne étroit. Comparativement aux autres peaux vertes, ils font de meilleurs artisans et militaires.

Les hobgobelins possèdent leur propre empire, l'Hégémonie hobgobeline (une confédération lâche de tribus guerrières dominée par un grand khan), et se rencontrent surtout en Orient et dans les sombres terres.

De nombreuses tribus vivent dans l'Empire des Nains du chaos, et ne pourraient d'ailleurs pas survivre sans leur protection, les Orques, Gobelins et Orques noirs des tribus vassales les haïssant au plus haut point depuis leur trahison durant la grande révolte de ces derniers. Les hobgobelins servent de garde chiourmes aux nains du chaos et surveillent le travail des esclaves. Ils leur servent aussi de piétaille à la bataille. Des hobgobelins fidèles à Zâar-Naggrund, les plus redoutés sont ceux de la tribu des Assassins, utilisent des techniques d'encerclement et manient des dagues empoisonnées.

La lâcheté des hobgobelins est légendaire, ils aiment à se trahir les uns les autres quand ils ne trahissent pas leurs alliés. Le coup de poignard dans le dos est leur technique favorite pour résoudre un différend : une évolution morphologique singulière a fait quasiment se rejoindre les os des omoplates, ce qui explique qu'un hobgobelin frappé dans le dos ait des chances de s'en remettre. Ils aiment utiliser les arcs et les balistes qui leur permettent de rester à distance généreuse du combat. Ils chevauchent aussi de grands loups (équivalents des Wargs de J. R. R. Tolkien) et font d'excellents archers à cheval.

Voir aussi[modifier | modifier le code]