Hoarding: Buried Alive

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hoarding: Buried Alive est une émission de téléréalité américaine de type documentaire depuis le 14 mars 2010 sur la chaîne TLC. L’émission suit des syllogomanes à travers leurs expériences de vie et les aide à apprendre à gérer leur maladie.

Sommaire de l’émission[modifier | modifier le code]

Hoarding: Buried Alive fait entrer le téléspectateur dans la vie privée de syllogomanes et met l'accent sur la façon dont la maladie mentale affecte l’individu et les membres de sa famille. Chaque épisode couvre généralement deux cas différents. L'émission examine l’histoire de la victime, prend le temps de rencontrer des membres de la famille et de discuter avec eux[1] et se focalise par ailleurs sur les objets que chaque personne collectionne[2]. Chaque syllogomane reçoit de l’aide d’un thérapeute et d’un organisateur professionnel[1]. Ces professionnels les aident tout au long du processus à débarrasser leur maison des objets accumulés. À la fin de l’épisode, le syllogomane montre des signes d’amélioration, ce qui a pour effet de rendre le téléspectateur optimiste sur ses progrès futurs[2].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Saison 1[modifier | modifier le code]

Saison 1 de Hoarding: Buried Alive
Numéro Titre Diffusion
101 Bienvenue dans mon cauchemar 14 mars 2010
102 Au-delà de l’embarras 21 mars 2010
103 Paralysé par le désordre 28 mars 2010
104 Vie en feu 4 avril 2010
105 Secrets de famille 11 avril 2010
106 Remplir le vide 18 avril 2010
107 Personne ne choisirait ceci 25 avril 2010
108 Tout est en jeu 2 mai 2010
109 Un million d’excuses 9 mai 2010

Saison 2[modifier | modifier le code]

Saison 2 de Hoarding: Buried Alive
Numéro Titre Diffusion
201 Homme sans-abris avec une maison 8 août 2010
202 Déterrer les enfants… 15 août 2010
203 Prison de déchets 22 août 2010
204 Tout est camelote 29 août 2010
205 Bataille avec le Chaos 5 septembre 2010
206 Comment je me sors de ça 12 septembre 2010
207 La place la plus épeurante sur Terre 19 septembre 2010
208 Le désordre que j’ai créé 26 septembre 2010
209 C’est là où tu dors??? 3 octobre 2010

Saison 3[modifier | modifier le code]

La troisième saison de 19 épisodes a été diffusée de juillet 2011 à mars 2012.

Saison 4[modifier | modifier le code]

La quatrième saison de 18 épisodes a été diffusée de juillet 2012 à avril 2013.

Saison 5[modifier | modifier le code]

La cinquième saison est diffusée depuis avril 2013.

Réception[modifier | modifier le code]

L’émission Hoarding: Buried Alive est un bon exemple d’un programme de réhabilitation en téléréalité. Les troubles mentaux sont une source d’intérêt chez les gens depuis plusieurs années. Maintenant, au lieu d’investiguer les institutions abritant les malades mentaux, les gens ont l’habileté de les amener dans leurs propres maisons simplement en allumant la télévision. Les émissions de téléréalité de réhabilitation comme Hoarding ont été extrêmement populaires dans les dernières années[3]. Cependant, l’habileté de ces émissions de traiter les gens de manière effective est souvent questionnée. Plusieurs mettent le focus sur le fait que ces émissions embarquent les gens dans un genre de programme de réhabilitation. Cela est évidemment mieux que de les laisser à leurs habitudes compulsives sans recevoir aucune guidance professionnelle. Toutefois, la présence de caméras peut influencer la manière dont les patients agissent. Ils peuvent exagérer certaines émotions ou omettre de partager de l’information vitale par peur que cela ne viennent les hanter après la diffusion de l’émission. Ces additions et omissions pourraient grandement affecter leur habileté à récupérer et à aller de l’avant dans le processus[4].

En plus de l’information concernant la maladie qui est fournir dans l’émission, plusieurs de ces programmes fournissent également quelques services pour aider les gens à entrer en contact avec des organisations qui peuvent les traiter ou leur fournir plus d’information sur la maladie. Cela peut aider les téléspectateurs à avoir une meilleure image des troubles représentés et de l’aide dans le but de combattre le stigma qui entoure la maladie mentale[3]. Hoarding dépeint une image des accumulateurs compulsifs qui fait sympathiser les téléspectateurs avec eux. Cela aide les gens a mieux comprendre qu’il s’agit d’une maladie et non d’un laisser-aller volontaire ou d’un « pack rat » qui s’est donné à cœur joie. Lorsque ces individus commencent un programme de réhabilitation, la qualité de leurs vies et de celles sur leurs familles s’améliore grandement. Il fournit aussi une vision de la maladie qui n’est pas totalement penchée sur le sensationnalisme de la chose, souvent recherché par les gens. À la place, on met le focus sur un regard beaucoup plus juste de la maladie. On choisit des cas qui ne sont pas excessivement extrêmes et graphiques et on ne s’attarde pas complètement sur les choses perturbantes que le patient a collectionnées. Le focus est mis sur le transfert de l’horrible vérité à propos de la maladie, mettant l’emphase sur la façon dont ça affecte l’individu infligé et sa famille[2].

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Hoarding: Buried Alive » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]