Ho Feng Shan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans ce nom chinois, le patronyme, Ho, précède le prénom.

Feng-Shan Ho (en chinois traditionnel 何鳳山, en chinois simplifié 何凤山, en piyin Hé Fèngshān, quelquefois traduit en He Fengshan ou encore Feng Chan Ho en français[1]), né à Yiyang, dans le Hunan, le (quelques sources donnent 1904), mort à San Francisco le , est un diplomate chinois qui sauva des centaines, voire sans doute des milliers, de Juifs durant les premières années de la Seconde Guerre mondiale.

En poste à Vienne en Autriche, au consulat de la république de Chine, il a accordé à titre humanitaire des milliers de visas à des Juifs autrichiens, allemands et d'autres pays européens, leur permettant ainsi de fuir la persécution nazie. Nommé « Juste parmi les nations » à titre posthume en 2001, il est connu comme le « Schindler chinois ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) People's Daily Online — Feature: Former Jewish refugees revisit Shanghai Ark

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]