Hjalmar Söderberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hjalmar Söderberg

Description de cette image, également commentée ci-après

Hjalmar Söderberg.

Nom de naissance Hjalmar Emil Fredrik Söderberg
Activités Romancier, auteur dramatique, poète et journaliste
Naissance 2 juillet 1869
Stockholm
Décès 14 octobre 1941 (à 72 ans)
Copenhague
Langue d'écriture Suédois

Hjalmar Emil Fredrik Söderberg (né le 2 juillet 1869 à Stockholm et mort le 14 octobre 1941 (à 72 ans) à Copenhague) est un romancier, auteur dramatique, poète et journaliste suédois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hjalmar Söderberg débute dans le monde littéraire à l'âge de vingt ans en écrivant pour le quotidien suédois Svenska Dagbladet. Il sort six ans plus tard son premier roman, Förvillelser (Égarements). Il s'intéresse à la fin de sa vie au journalisme. Il a critiqué le nazisme avec véhémence, écrivant longuement à ce sujet dans le quotidien libéral, très anti-nazi, suédois Göteborgs Handels- och Sjöfartstidning.

C'est le grand-père maternel de l'écrivain danois Henrik Stangerup (1937-1998).

Il est enterré au cimetière Vestre à Copenhague.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Förvillelser, roman, 1895
    • Égarements, traduit par Elena Balzamo, Paris, V. Hamy, 1992, 183 p. (ISBN 2-87858-026-5)
  • Oscar Levertin, 1895
  • Historietter, 1898
  • Martin Bircks ungdom, 1901
    • La jeunesse de Martin Birck, traduit par Elena Balzamo, Paris, V. Hamy, 1993, 154 p. (ISBN 2-87858-039-7)
  • Främlingarna, 1903
  • Doktor Glas, roman, 1905
    • Docteur Glas, traduit par Marcellita de Moltke-Huitfeld et Ghislaine Lavagne, Paris, Julliard, 1969, 179 p.
    • Docteur Glas, traduit par Denise Bernard-Folliot, Paris, Éd. Michel de Maule, 2005, 156 p. « Territoires du Septentrion » (ISBN 2-87623-151-4)
  • Gertrud, drame, 1906, mis en scène en 1987 par Bruno Boeglin
  • Det mörknar öfver vägen, 1907
  • Valda sidor, 1908
  • Hjärtats oro, 1909
  • Aftonstjärnan, 1912
  • Den allvarsamma leken, 1912
    • Le jeu sérieux, traduit par Elena Balzamo, Paris, V. Hamy, 1995, 249 p. (ISBN 2-87858-067-2)
  • Den talangfulla draken, 1913
  • Jahves eld, 1918
  • Skrifter, 1921
  • Ödestimmen, 1922
  • Jesus Barabbas, 1928
  • Resan till Rom, 1929
  • Den förvandlade Messias, 1932
  • Sista boken, 1942
  • Samlade verk, 1943
  • Makten, visheten och kvinnan, 1946
  • Noveller, 1962
  • Aforismer och maximer, 1969
  • Kära Hjalle, kära Bo, correspondance avec Bo Bergman, 1969

Lien externe[modifier | modifier le code]