Hjalmar Söderberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hjalmar Söderberg

Description de cette image, également commentée ci-après

Hjalmar Söderberg.

Nom de naissance Hjalmar Emil Fredrik Söderberg
Activités Romancier, auteur dramatique, poète et journaliste
Naissance
Stockholm
Décès (à 72 ans)
Copenhague
Langue d'écriture Suédois

Hjalmar Emil Fredrik Söderberg (né le à Stockholm et mort le (à 72 ans) à Copenhague) est un romancier, auteur dramatique, poète et journaliste suédois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hjalmar Söderberg débute dans le monde littéraire à l'âge de vingt ans en écrivant pour le quotidien suédois Svenska Dagbladet. Il sort six ans plus tard son premier roman, Förvillelser (Égarements). Il s'intéresse à la fin de sa vie au journalisme. Il a critiqué le nazisme avec véhémence, écrivant longuement à ce sujet dans le quotidien libéral, très anti-nazi, suédois Göteborgs Handels- och Sjöfartstidning.

C'est le grand-père maternel de l'écrivain danois Henrik Stangerup (1937-1998).

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Förvillelser, roman, 1895
  • Oscar Levertin, 1895
  • Historietter, 1898
  • Martin Bircks ungdom, 1901
    • La jeunesse de Martin Birck, traduit par Elena Balzamo, Paris, V. Hamy, 1993, 154 p. (ISBN 2-87858-039-7)
  • Främlingarna, 1903
  • Doktor Glas, roman, 1905
    • Docteur Glas, traduit par Marcellita de Moltke-Huitfeld et Ghislaine Lavagne, Paris, Julliard, 1969, 179 p.
    • Docteur Glas, traduit par Denise Bernard-Folliot, Paris, Éd. Michel de Maule, 2005, 156 p. « Territoires du Septentrion » (ISBN 2-87623-151-4)
  • Gertrud, drame, 1906, mis en scène en 1987 par Bruno Boeglin
  • Det mörknar öfver vägen, 1907
  • Valda sidor, 1908
  • Hjärtats oro, 1909
  • Aftonstjärnan, 1912
  • Den allvarsamma leken, 1912
    • Le jeu sérieux, traduit par Elena Balzamo, Paris, V. Hamy, 1995, 249 p. (ISBN 2-87858-067-2)
  • Den talangfulla draken, 1913
  • Jahves eld, 1918
  • Skrifter, 1921
  • Ödestimmen, 1922
  • Jesus Barabbas, 1928
  • Resan till Rom, 1929
  • Den förvandlade Messias, 1932
  • Sista boken, 1942
  • Samlade verk, 1943
  • Makten, visheten och kvinnan, 1946
  • Noveller, 1962
  • Aforismer och maximer, 1969
  • Kära Hjalle, kära Bo, correspondance avec Bo Bergman, 1969

Lien externe[modifier | modifier le code]