Hjalmar Andersen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hjalmar Andersen Speed skating pictogram.svg
Hjalmar Andersen, Norwegian speed skater.jpg
Hjalmar Andersen en octobre 2010
Contexte général
Sport Patinage de vitesse
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Norvège Norvège
Naissance 12 mars 1923
Lieu de naissance Drapeau de la Norvège Rødøy
Décès 27 mars 2013 (à 90 ans)
Lieu de décès Drapeau de la Norvège Oslo
Club Sportsklubben Falken
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 3 0 0
Championnats du monde toutes épreuves 3 0 0
Championnats d'Europe 3 2 0

Hjalmar "Hjallis" Johan Andersen (né le 12 mars 1923 à Rødøy - mort le 27 mars 2013 (à 90 ans) à Oslo) est un ancien patineur de vitesse norvégien qui a remporté trois médailles d'or aux Jeux olympiques d'hiver de 1952 à Oslo en Norvège. Il est le seul triple médaillé d'or des Jeux et il est donc le meilleur athlète à Oslo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hjalmar Andersen naît à Rødøy, une île au large des côtes de Nordland en Norvège. Il grandit à Lademoen, un quartier de Trondheim où beaucoup d'ouvriers vivent. Il travaille dans son propre magasin de sports à Trondheim. Il fait ses débuts sportifs lors des Jeux olympiques d'hiver de 1948 à Saint-Moritz en Suisse. Il remporte la course qualificative pour le 1 500 m mais il n'est pas sélectionné dans l'équipe norvégienne dans cette distance. Il est sélectionné dans l'équipe du 10 000 m mais à cause de mauvais état de la glace, il ne termine pas la course.

Andersen devient le meilleur patineur de monde entre 1950 et 1952. Dans chacune de ces trois années, il devient champion du monde toutes épreuves. Il est l'un des cinq patineurs à avoir remporté ce titre pendant trois années consécutives, les quatre autres étant Oscar Mathisen (1912–1914), Ard Schenk (1970–1972), Eric Heiden (1977–1979) et Sven Kramer (2007–2009). Durant ces mêmes années, il est également champion d'Europe et de Norvège toutes épreuves, remportant ainsi le « triplé » (Championnats du monde, d'Europe et de Norvège toutes épreuves) pendant trois années consécutives. En plus, il bat trois records du monde durant ces trois années et il remporte également trois médailles d'or (sur le 1 500 m, le 5 000 m et le 10 000 m) lors des Jeux olympiques d'hiver de 1952 à Oslo.

Andersen quitte le patinage après ces Jeux mais il renoue avec la compétition en 1954. Il devient champion de Norvège pour la quatrième fois et gagne le 5 000 m et le 10 000 m lors des Championnats d'Europe à Davos en Suisse cette année-là, remportant également l'argent en combiné. Il se qualifie pour les Jeux olympiques de 1956 et prend la sixième place du 10 000 m.

Durant sa carrière, il bat quatre records du monde. Son record du monde du 10 000 m en 1949 (16 min 57 s 4) est le premier record officiel sous les 17 minutes sur cette distance. Comme il avait patiné à l'extérieur de la Norvège, il n'a pas compté comme le record national norvégien même s'il en a battu huit durant sa carrière sportive. Andersen représentait le club de Sportsklubben Falken (Sports Club Falcon) à Trondheim.

Andersen était un bon cycliste au niveau national et il a reçu le Egebergs Ærespris en 1951 pour ses exploirs en patinage de vitesse et en cyclisme.

Après la fin de sa carrière de patineur, il déménage à Severin Kjaers vei dans la ville de Toensberg (où il vit toujours). Il commence alors une longue carrière dans « le service de protection des navires marchands ». Il était marié avec son amour d'adolescence Gerd et ils vivaient ensemble jusqu'à la mort de Gerd en 2003. Ils ont trois enfants : Jan Erik, Eli et Gunn Heidi.

Médailles[modifier | modifier le code]

Championnats Médaille d'or Médaille d'argent Médaille de bronze
Jeux olympiques 1952 (1 500 m)
1952 (5 000 m)
1952 (10 000 m)
Championnats du monde toutes épreuves 1950
1951
1952
Championnats d'Europe toutes épreuves 1950
1951
1952
1949
1954
Championnats de Norvège toutes épreuves 1950
1951
1952
1954
1949
1956

Records du monde[modifier | modifier le code]

Durant sa carrière, Andersen a battu quatre records du monde :

Épreuve Résultat Date Lieu
10 000 m 16 min 57 s 4 6 février 1949 Davos
5 000 m 8 min 07 s 3 13 janvier 1951 Trondheim
10 000 m 16 min 51 s 4 27 janvier 1952 Gjøvik
10 000 m 16 min 32 s 6 10 février 1952 Hamar

Records norvégiens[modifier | modifier le code]

Épreuve Résultat Date Lieu
Samalog 193,940 points 29 janvier 1950 Trondheim
Samalog 192,708 points 12 février 1950 Oslo
5 000 m 8 min 13 s 8 4 mars 1950 Gjøvik
5 000 m 8 min 07 s 3 13 janvier 1951 Trondheim
Samalog 190,707 points 14 janvier 1951 Trondheim
10 000 m 17 min 00 s 1 20 janvier 1952 Oslo
10 000 m 16 min 51 s 4 27 janvier 1952 Gjøvik
10 000 m 16 min 32 s 6 10 février 1952 Hamar

À noter qu'Andersen devait patiné en Norvège pour battre un record norvégien, ainsi son record du monde à Davos ne pouvait donc pas devenir un record norvégien.

Records personnels[modifier | modifier le code]

La colonne RM indique les records du monde officiels sur les dates auxquelles Andersen a fait ses records personnels.

Épreuve Résultat Date Lieu RM
500 m 43 s 7 13 janvier 1951 Trondheim-Stadion 41 s 8
1 000 m 1 min 30 s 6 2 février 1954 Davos 1 min 28 s 4
1 500 m 2 min 16 s 4 6 février 1949 Davos 2 min 13 s 8
3 000 m 4 min 49 s 6 30 janvier 1954 Davos 4 min 40 s 2
5 000 m 8 min 06 s 5 29 janvier 1956 Lac de Misurina 7 min 45 s 6
10 000 m 16 min 32 s 6 10 février 1952 Hamar-Stadion 16 min 51 s 4

Adelskalender[modifier | modifier le code]

Andersen a eu un score Adelskalender de 187,446 points. Il a eu la première place du Adelskalender durant 708 jours entre 1952 et 1954.

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Trond. All Time International Championships, Complete results 1889 - 2002. Askim, Norway: WSSSA Skøytenytt, 2002.
  • (en) Trond et Teigen, Magne. Norske Mesterskap på Skøyter, 1894 - 2005. Askim/Veggli, Norway: WSSSA-Norge, 2005.
  • (en) Trond; Gjerde, Arild; Teigen, Magne and Petersen, Preben Gorud. Norsk Skøytestatistikk Gjennom Tidene 1999. Askim/Skedsmokorset/Veggli, Norway: WSSSA-Norge, 1999.
  • (no) Teigen, Magne. Komplette Resultater Norske Mesterskap på Skøyter, 1887 - 1989. Veggli, Norway: WSSSA-Norge, 1989.

Liens externes[modifier | modifier le code]