Hit machine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hit machine
Illustration.
Genre Émission musicale
Présentation Pierre Mathieu
Ancienne présentation Ophélie Winter et Yves Noël
Charly et Lulu
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 15
Production
Durée 30 minutes (1994-1995)
60 minutes (1995-2008)
30 minutes (2008-2009)
5 minutes (2009)
45 minutes (2012-2013)
Diffusion
Ancienne diffusion M6 (1994-2009)
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut Arrêtée
Public conseillé Tout public
Chronologie
Précédent Multitop

Hit machine est une ancienne émission de télévision musicale française diffusée sur la chaîne de télévision M6 du au . L'émission est initialement présentée par Ophélie Winter et Yves Noël jusqu'en juin 1995, avant d'être repris par Charly Nestor et Jean-Marc Lubin (Charly et Lulu). Le 1er décembre 2012, une émission intitulée Génération Hit Machine est lancée par la chaîne W9 retraçant les plus grands succès de l'émission.

Histoire[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Hit machine est lancée en octobre 1994[1] et présentée par Ophélie Winter et Yves Noël[2]. Ophélie Winter s'est fait connaître grâce à cette émission. Quant à Yves Noël, il était déjà aux commandes, avec son frère jumeau Hervé Noël un an auparavant, de l’ancêtre du Hit machine, le Multitop, un hit parade qui avait commencé en 1988[3] sur M6. Ophélie Winter et Yves Noël présentent l’émission musicale jusqu'en juin 1995.

Popularisation et succès[modifier | modifier le code]

Après un démarrage difficile, la direction de la chaîne fait appel à Charly Nestor et Jean-Marc Lubin, connus sous les noms de Charly et Lulu[1], qui présentent le Hit machine durant treize saisons. Après leur arrivée, le concept change : le programme quotidien diffusé à 18 h devient un hebdomadaire diffusé le samedi matin[1] vers 10 h ; le classement qui présentait les 40 singles les plus vendus et les plus écoutés de la semaine n'a plus que 20 places. Une nouveauté apparaît : les artistes viennent chanter sur le plateau. Ainsi tous les plus grands artistes y sont invités. Très vite, le succès croît, le Hit machine monte en puissance. Des émissions sont diffusées toute l’année, même en été, toujours plus spéciales les unes que les autres. Par exemple, en , il y eut un one-shot appelé Hit Machin. Charly et Lulu ont enregistré un album qui s'est vendu à 350 000 exemplaires, formant ainsi un boysband avec deux de leurs complices (les "Top Boys"), incluant les succès Le feu ça brûle, Balayer ou encore Nos Amis en 1997. Lorie a fait son premier passage télévisuel en 1997 dans cette émission avant de connaître le succès. Elle est d'ailleurs restée très fidèle à ce programme les années qui ont suivi.

Le concept marche les cinq premières années. Mais lentement, vers 2002, l’audience baisse. Au départ, on pense que l’audience remontera. Mais la situation devient de plus en plus critique, il faut donc trouver un système qui pourrait plaire au public. La production met en place un nouveau concept en  : un classement spécial pour chaque émission et la division par quatre du classement des singles les plus vendus et les plus écoutés de la semaine. Désormais de 5 places, le classement est jugé trop « serré », appartenant uniquement aux « grands » par les téléspectateurs. De plus, les chansons françaises sont désormais sous-titrées et la traduction des chansons étrangères apparaît également en bas de l'écran.

Durant la saison 2006-2007, l'audience est légèrement en hausse. Mais à partir de septembre 2007, c’est la chute libre. La part de marché chute à 9,6 %, le minimum pour la chaîne étant de 10 %. En , certains médias annoncent la fin du Hit Machine mais M6 dément cette information en  ; une saison 2008-2009 aura lieu. Puis, fin juin 2008, Charly annonce son départ à la direction de la chaîne. Il ne repartira donc pas pour une nouvelle saison. Lulu, trop associé à Charly, décide de ne pas continuer seul.

Reprises et fin[modifier | modifier le code]

Pierre Mathieu, ancien animateur du Morning Café, reprend les commandes du programme à partir du . L'émission est diffusée, comme à son habitude, le samedi à 10 h 20, avec quelques nouveautés à découvrir : le Hit machine propose une fois de plus un nouveau concept. Cette fois-ci, il n'y a plus de plateau, l'émission est tournée en extérieur mais il reste le classement des singles les plus vendus et les plus écoutés de la semaine[4]. Mais cette émission reprend très mal et se trouve dès la première diffusion de la saison à 5,9 % de part de marché. Le programme est un véritable échec, et une suppression définitive est alors proposée[5]. Après avoir fait d'innombrables efforts, Pierre Mathieu ne parvient pas à sauver le Hit machine, et le programme hebdomadaire s'éteint le .

L'émission est reprise à partir du en version quotidienne ne durant que 5 minutes[6]. Bien que l'émission soit diffusée à 17 heures, heure à laquelle les spectateurs sont plus nombreux, la part de marché reste bloquée à environ 5 %, voire plus bas[réf. nécessaire]. L'un des anciens animateurs dit être déçu par cette nouvelle formule car celle-ci ressemble trop à celle d'il y a quinze ans. De plus, en 1994, le Hit machine était quotidien comme en 2009, mais il durait une demi-heure, les clips passaient en entier et on avait droit à un classement complet ainsi qu'à des animateurs qui divertissaient les téléspectateurs. Or cette nouvelle version du programme est sans animateur. Semaine après semaine, l'émission est de moins en moins diffusée. Elle perd des jours de diffusion, jusqu'à ne plus être diffusée du tout. L'arrêt étant considéré comme normal, aucun média n'en parle. M6 n'obéit plus à ses grilles de programmes. Finalement, le Hit machine disparaît définitivement de la grille des programmes le vendredi , à peine quinze ans après ses débuts.

Renaissance[modifier | modifier le code]

Du premier décembre 2012 au 27 janvier 2013, une émission intitulée Génération Hit machine fut diffusée sur la chaîne télévisée W9[1],[7],[2]. Présentée par Derka (également présentateur du JT agité sur la même chaîne), cette émission fait revivre au public les meilleurs moments du Hit machine, avec les commentaires de stars françaises et internationales.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Jean-Marc VERDREL, « W9 fait revive le “Hit Machine” tous les samedis à partir du 1er décembre », sur Coulisses-TV,‎
  2. a et b « Hit Machine de retour sur W9 », sur IDF1 News,‎ (consulté le 12 janvier 2013)
  3. « Grille des programmes M6 », sur Toute la télé,‎ (consulté le 10 janvier 2010)
  4. « Article sur le nouveau Hit Machine », sur Blog de Jean-Marc Morandini (consulté le 10 janvier 2010)
  5. « Le naufrage d'un programme historique », sur Purepeople (consulté le 10 janvier 2010)
  6. « M6 sauve le... Hit Machine ! »,‎ (consulté le 12 janvier 2012)
  7. Dennis Cozie, « Hit Machine revit sur W9 », sur le Figaro (section TV),‎ (consulté le 12 janvier 2013)