Histriophoca fasciata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Phoque rubané, Phoque annelé

Phoque rubané

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Histriophoca fasciata

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Carnivora
Sous-ordre Caniformia
Famille Phocidae

Genre

Histriophoca
Gill, 1873

Nom binominal

Histriophoca fasciata
(Zimmermann, 1783)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Répartition géographique

alt=Description de l'image Phoca fasciata distribution.png.


     /    répartition habituelle

     /    extension de répartition lors
          d'hivers rigoureux

Description de l'image  Image:Bandrobbe2.jpg .

Le phoque annelé (Histriophoca fasciata ou Phoca fasciata), aussi appelé phoque rubané (Ribbon Seal pour les anglophones) est un mammifère carnivore, pinnipède de la famille des phocidés, vivant le plus souvent solitairement dans les régions arctiques.

Histriophoca fasciata est la seule espèce du genre Histriophoca. Dans certaines classifications le genre Histriophoca est absent, et l'espèce est nommée Phoca fasciata Zimmermann, 1783.

Description[modifier | modifier le code]

Les adultes sont reconnaissables à leur pelage noir orné de quatre marques blanches qui pourraient avoir une certaine utilité en matière de camouflage face aux ours ou orques sur la banquise : une bande cerne le cou, l'une la queue et un anneau circulaire orne chaque côté du corps, entourant largement la « nageoire » avant. Le contraste est plus fort chez les mâles, atténué chez les femelles.
Le nouveau-né a une fourrure blanche, qui évolue après des mues vers le gris-bleu sur le dos et argentée en dessous, et vers le pelage typique après quelques années. Le dessin est constitué à 4 ans.

Cette espèce possède un sac à air gonflable reliée à la trachée, situé sur le côté droit sur les côtes, plus grand chez le mâle que la femelle. Cet organe pourrait servir aux vocalisations sous l'eau. Ce phoque atteint 1,6 m de long et 95 kg (210 livres), chez les deux sexes.

Habitat[modifier | modifier le code]

Partie arctique de l'Océan Pacifique.
L'hiver et au printemps, il monte sur la banquise où il se nourrit, mue et donne naissance. Il vit alors au bord de la banquise en mer de Béring et sur la mer d'Okhotsk[1]. L'été et à l'automne, il vit en eau libre, même si certains se déplacent vers le nord, avec la banquise qui recule avec l'élévation des températures.
On connaît peu de choses de leurs habitudes à cette période de l'année si ce n'est qu'ils vient loin des terres et du regard de l'homme. C'est une espèce qui ne vient presque jamais à terre.

Comportement[modifier | modifier le code]

Son régime alimentaire se compose presque exclusivement d'animaux pélagiques : poissons (goberge, eelpout (à traduire), morue arctique et céphalopodes (calmars ou poulpes) ; Les jeunes consomment aussi des Crustacés. Il plonge jusqu'à 200 m de profondeur pour trouver sa nourriture. Il est solitaire et ne semble pas former de bandes. La maturité sexuelle est atteinte chez la femelle à l'âge de 2 à 5 ans et chez les mâles à l'âge de 3 à 6 ans. Il peut vivre au moins 25 ans. L'accouplement a lieu de la fin avril à début mai[2].

Les jeunes naissent sur la glace en avril-mai. Ils sont nourris quatre semaines du riche lait de leur mère, puis la quittent. Ils restent sur la glace quelques semaines de plus, le temps de perdre leur fourrure blanche et dense, en perdant à cette période beaucoup de poids, après quoi ils sont en mesure de plonger et chasser de manière autonome.

Leurs Prédateurs sont notamment l'épaulard, le requin du Groenland et l'ours polaire.

Protection[modifier | modifier le code]

Le jeune phoque annelé ressemble aux phoques dont la fourrure est commercialisée et ils ont également été chassés et tués pour leur fourrure. mais ne formant pas de troupeaux, ils sont plus difficiles à détecter et capturer que le phoque du Groenland.

Depuis que l'Union soviétique a limité de la chasse de cette espèce (en 1969) la population de phoques annelés a reconstitué des effectifs estimés à environ 250 000 individus.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source (en)
  2. Source (en)