Histoire des divisions administratives de la République démocratique du Congo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

État indépendant du Congo[modifier | modifier le code]

1888[modifier | modifier le code]

11 districts :

1895[modifier | modifier le code]

15 districts :

Congo belge[modifier | modifier le code]

1914[modifier | modifier le code]

Divisions administratives du Congo belge en 1914

22 districts
Le Gouvernement siégeait à Boma (B), et deux vice-Gouvernement siégéaient à Stanleyville (S) et Élisabethville (E).

  • Aruwimi (Capitale : Basoko) - O
  • Bangala (Capitale : Lisala) - B
  • Bas-Congo (Capitale : Boma) - B
  • Bas-Uele (Capitale : Buta) - O
  • Équateur (Capitale : Coquilhatville) - B
  • Haut-Luapula (Capitale : Kambove) - K
  • Haut-Uele (Capitale : Bambili) - O
  • Ituri (Capitale : sans) - O
  • Kasai (Capitale : Luebo) - B
  • Kivu (Capitale : sans) - O
  • Kwango (Capitale : Bandundu) - B
  • Lac Leopold II (Capitale : Inongo) - B
  • Lomami (Capitale : Kabinda) - K
  • Lowa (Capitale : sans) - O
  • Lulonga (Capitale : Basankusu) - B
  • Lulua (Capitale : Kafakumbu) - K
  • Maniema (Capitale : sans) - O
  • Moyen-Congo (Capitale : Léopoldville) - B
  • Sankuru (Capitale : Lusambo) - B
  • Stanleyville (Capitale : Stanleyville) - O
  • Tanganika-Moero (Capitale : Kongolo) - K
  • Ubangi (Capitale : Libenge) - B

1924[modifier | modifier le code]

4 provinces :

1935[modifier | modifier le code]

Provinces de 1935 à 1963

6 provinces

  • Coquilhatville (Équateur après 1947)
    • District du Congo-Ubangi - Lisala
    • District de l'Équateur - Coquilhatville
    • District de Tshuapa - Boende
  • Élisabethville (Katanga après 1947)
    • District du Haut Katanga - Élisabethville
    • District du Lualaba - Jadotville
    • District du Haut Lomami - Kamina
    • District du Tanganika - Albertville
  • Costermansville (Kivu après 1947)
    • District du Kivu Nord - Goma
    • District du Kivu Sud - Bukavu
    • District du Maniéma - Kindu
  • Léopoldville
    • District du Moyen-Congo - Léopoldville
    • District du Bas-Congo - Boma
    • District du Lac Léopold II - Inongo
    • District du Kwango - Kikwit
  • Lusambo (Kasaï après 1947)
    • District du Kasaï - Luebo
    • District du Sankuru - Lusambo
    • District de Kabinda - Kabinda
  • Stanleyville (Orientale après 1947)
    • District de Stanleyville - Stanleyville
    • District du Bas-Uele - Buta
    • District du Haut-Uele - Paulis
    • District de l'Ituri - Bunia

Première république[modifier | modifier le code]

1963[modifier | modifier le code]

21 provinces (dites provincettes) et Léopoldville

  • Congo-Central (Capitale : Matadi)
  • Cuvette-Centrale (Capitale : Coquilhatville, aujourd'hui Mbandaka)
  • Haut-Congo (Capitale : Stanleyville, aujourd'hui Kisangani)
  • Katanga-Oriental (Capitale : Élisabethville, aujourd'hui Lubumbashi)
  • Kibali-Ituri (Capitale : Bunia)
  • Kivu-Central (Capitale : Bukavu)
  • Kwango (Capitale : Kenge)
  • Kwilu (Capitale : Kikwit)
  • Léopoldville (Capitale : Léopoldville, aujourd'hui Kinshasa)
  • Lomami (Capitale : Kabinda)
  • Lualaba (Capitale : Kolwezi)
  • Luluabourg (Capitale : Luluabourg, aujourd'hui Kananga)
  • Mai-Ndombe (Capitale : Inongo)
  • Maniema (Capitale : Port-Empain, aujourd'hui Kindu)
  • Moyen-Congo (Capitale : Lisala)
  • Nord-Katanga (Capitale : Albertville, aujourd'hui Kalemie)
  • Nord-Kivu (Capitale : Luofu)
  • Sankuru (Capitale : Lodja)
  • Sud-Kasai (Capitale : Bakwanga)
  • Ubangi (Capitale : Gemena)
  • Uele (Capitale : Paulis, aujourd'hui Isiro)
  • Unité-Kasaïenne (Capitale : Tshikapa)

1966[modifier | modifier le code]

Provinces de 1966 à 1988

8 provinces et Kinshasa

  • Bandundu
  • Congo-Central
  • Équateur
  • Orientale
  • Kasai-Occidental
  • Kasai-Oriental
  • Kinshasa
  • Kivu
  • Katanga

Deuxième république[modifier | modifier le code]

1971[modifier | modifier le code]

  • la province du Katanga devient le Shaba, la province du Congo-Central devient la province du Bas-Zaïre et la province Orientale devient la province du Haut-Zaïre

1988[modifier | modifier le code]

Provinces de 1988 jusqu'à la 3e république
  • la province du Kivu est divisée en les provinces du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et du Maniema

1997[modifier | modifier le code]

  • la province du Shaba redevient le Katanga, la province du Bas-Zaïre devient la province du Bas-Congo et la province du Haut-Zaïre devient la province du Haut-Congo puis la province Orientale

Organisation actuelle[modifier | modifier le code]

10 provinces et Kinshasa, district urbain jusqu'en 1975, avec le statut de province depuis.

Troisième république[modifier | modifier le code]

Provinces de la 3e république

La Constitution de 2005 (article 2) prévoit la ville de Kinshasa et 25 autres provinces. Les provinces du Bas-Congo (rebaptisée Kongo central), de Kinshasa, du Maniema, du Nord-Kivu, du Sud-Kivu ne devraient pas voir leurs limites géographiques évoluer. Les provinces du Bandundu, de l'Équateur, du Kasaï-Occidental, du Kasaï-Oriental, du Katanga et Orientale devraient par contre être divisées selon les limites de leurs sous-régions et reprendre certaines des appellations de provinces établies dans les années 1960.

  • Bas-Uele
  • Équateur
  • Haut-Lomami
  • Haut-Katanga
  • Haut-Uele
  • Ituri
  • Kasaï
  • Kasaï oriental
  • Kongo central
  • Kwango
  • Kwilu
  • Lomami
  • Lualaba
  • Lulua
  • Mai-Ndombe
  • Maniema
  • Mongala
  • Nord-Kivu
  • Nord-Ubangi
  • Sankuru
  • Sud-Kivu
  • Sud-Ubangi
  • Tanganyika
  • Tshopo
  • Tshuapa
  • Kinshasa

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Explications[modifier | modifier le code]

Cartes[modifier | modifier le code]